Retour sur les Assises de la Finance Participative

Le crowdfunding conforté par le gouvernement

A l’occasion des 3èmes assises de la Finance Participative[1] qui se sont tenues à Bercy mardi 29 mars, Emmanuel Macron a répondu favorablement à plusieurs demandes d’évolutions réglementaires formulées par notre association professionnelle, FPF.

WiSEED, fidèle à sa position d’acteur pionnier, leader et engagé, a activement participé à l’élaboration de ces demandes et aux échanges qui ont eu lieu ces derniers mois avec le cabinet d’Emmanuel Macron et la direction générale du Trésor.

Nous sommes très fiers d’avoir obtenu que les CIP puissent désormais proposer aux investisseurs particuliers et aux porteurs de projet :

  • Des titres participatifs[2] qui ouvrent vraiment la voie au financement du secteur coopératif par le crowdfunding. Nous avons commencé avec 2 projets en financement depuis le début de l’année. Et avons conforté cette voie en signant un partenariat exclusif avec la CG Scoop[3].
  • Des actions de préférence et obligations convertibles qui protègent mieux les droits des actionnaires individuels et permettent de jouer à armes égales avec des co-investisseurs traditionnels ;
  • Des levées de fonds possibles jusqu’à 2,5 M€ permettant de proposer à des entreprises plus mûres de renforcer leurs fonds propres.

Et puis, les perspectives ouvertes autour des protocoles blockchain[4] confortent la place du crowdfunding dans le mouvement plus large des évolutions technologiques soutenant le développement des fintechs[5].

Ces évolutions sont un bel exemple d’une réglementation qui soutient le développement d’une nouvelle industrie plutôt qu’elle ne l’entrave.

Tout ça nous donnera des moyens supplémentaires pour sélectionner et proposer sur WiSEED des projets toujours plus innovants, excitants, viables, contribuant à l’évolution des modes de production et de consommation.

stephanie Stéphanie Savel, Présidente de WiSEED

[1] http://assisesfp.fr/

[2] https://www.wiseed.com/fr/cooperatives/rendement-crowdfunding

[3] http://www.les-scop.coop/sites/fr/espace-presse/communique-site-crowdfunding

[4] http://blockchainfrance.net/c-est-quoi-la-blockchain/

[5] http://www.goodmorningcrowdfunding.com/comprendre-mais-en-fait-les-fintech-cest-quoi-0402152/

3 réflexions sur “Retour sur les Assises de la Finance Participative

  1. charles dit :

    Je ne suis pas d’accord, l’incitation fiscale à des effets pervers importants qui risque de ternir l’image du crowdfunding.

    Si l’on augmente l’avantage fiscal nous allons voir apparaître de plus en plus de dossiers à haut risque dont les investisseurs verront dans un premier temps plus l’avantage fiscal que le risque. Et 4-5 ans après, nous nous retrouverons avec un nombre de défaut très important qui vont dégoutter le grand public qui y verra à tort une forme d’arnaque.

    18% sur l’IRPP pour les dossiers les plus risqués est déjà important. Je préfère être dans un vivier d’investisseurs que dans un vivier de personnes voulant défiscaliser à tous prix.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s