enquete-wiseeders

Que pensez-vous de la phase de vote sur WiSEED ?

Depuis 2008, sur WiSEED, plus de 25 000 personnes ont voté près de 53 000 fois pour des projets proposés sur la plateforme ! Etape ô combien importante du processus de sélection, la phase de vote permet à tout un chacun de donner son avis pour un projet, d’émettre une intention d’investissement et de poser éventuellement une question aux dirigeants. C’est donc l’occasion de marquer son soutien pour un projet et/ou de manifester un intérêt financier.

Pourtant, nous nous sommes rendus compte que si la phase de vote a bien une valeur prédictive sur ce qu’il se passera en collecte, les votants convertissent rarement leur intention en investissement réel.  En effet,  73% des votants n’ont jamais investi !Étonnant, n’est-ce pas ?

Plusieurs raisons à cela :

  1. Tous les projets mis en vote n’ont pas pu faire une campagne par la suite (car l’e-vote ou l’audit ont été négatifs) ;
  2. Un certain nombre de votants soutiennent un projet mais n’ont pas mis d’intention d’investissement, et ;
  3. Certaines (beaucoup?) personnes ont dit vouloir investir mais ne l’ont pas fait.

Par contre, quand un votant décide de sauter le pas de l’investissement, il investit en général la quasi totalité de ce qu’il avait promis. Autrement dit, le pas à sauter est compliqué mais une fois la décision prise, la personne respecte son engagement. C’est ce que l’on appelle un « hypothetical bias« .

Afin d’approfondir notre compréhension de cette étape phare du processus WiSEED, nous menons une grande enquête sur la phase de vote auprès de tous les WiSEEDers. Ce travail à un double objectif, à la fois opérationnel – en améliorant votre expérience sur la plateforme – et académique, en contribuant à la recherche sur le crowdfunding.

Le questionnaire se remplit en 5 minutes : Participez à l’enquête sur le vote !

Je vous remercie d’avance pour votre contribution dans le cadre de cette enquête, et je vous invite à poser vos questions ou à échanger sur ce projet à travers ce blog en postant un commentaire. Merci pour votre participation !

elodie

Elodie MANTHE
Business Developer – Startups
Doctorante, Université de Bourgogne

20 réflexions sur “Que pensez-vous de la phase de vote sur WiSEED ?

  1. charles dit :

    Le temps du vote,

    Cela peut sembler étrange pour des investissements à 8-10 ans mais il y a un temps pour tout. Quel que soit la forme du placement, l’investisseur ce place dans une optique temporelle.

    Ainsi je sais que pour ma part, sur plusieurs projets, mon intention d’investissement a changé entre le jour de l’estimation de mon investissement et la décision finale. Cela n’avait aucun lien directe avec le projet, mais de la place du projet dans mon portefeuille.

    Par exemple, si j’ai un objectif de 2% de mon patrimoine en startup médicale, je déclare une intention d’investissement de 100 E en mai et que la levée de fond a lieu en septembre ou octobre, alors mon intention de vote sera réévalué en fonction de mon patrimoine lors de la levée de fond. Vous trouverez moins ce type de comportement pour des achats d’entreprises classiques mais compte tenue des montants, l’analyse avant de déclarer une intention est relativement légère.

    A mon avis, si vous souhaitez qu’il y ait une concrétisation beaucoup plus forte des intentions en levée réel, il faut deux choses. Que l’on puisse faire évoluer nos intentions et que l’on ait un rappel de nos intentions dans le portefeuille.

    J'aime

    • Elodie Manthé dit :

      Bonjour Charles,

      Merci pour ces remarques et ce retour d’expérience. L’idée d’un rappel des intentions dans le mail hebdo, par exemple, est une excellente idée.
      Pour information, vous pouvez faire évoluer votre intention d’investissement quand le projet est en collecte grâce aux jauges qui sont sur les pages projets et qui permettent également de calculer la défiscalisation dont vous pourrez bénéficier en fonction du montant de votre investissement.

      Bien à vous,
      Elodie

      J'aime

      • Fabien Raynaud dit :

        Je rejoins Charles sur l’aspect temporel de l’intention d’investissement. Entre le moment du vote et le moment où je peux concrètement investir, je n’ai plus nécessairement les mêmes capacités d’investissement. De plus, mon avis peut avoir changé.
        Pour une startup d’un certain domaine, après m’être renseigné au cours de plusieurs semaines ou mois dans ce domaine, je peux décider que finalement je vais investir beaucoup moins… ou beaucoup plus.
        En résumé, je dirais que plus le temps passe entre la phase d’intention et la phase de collecte, moins le montant indiqué est pertinent.

        J'aime

  2. Fabien Raynaud dit :

    Pour le questionnaire, au lieu d’un choix à 7 valeurs, peut-être aurait-il été plus simple d’avoir juste une échelle à 4 valeurs (nombre pair pour éviter les réponses « neutres » et plus simple pour exprimer son choix).
    Sinon, j’ai trouvé les questions pertinentes. J’espère que cela pourra aider.

    Le questionnaire est-il uniquement à destination des WiSEEDers ou l’avis des autres personnes intéressées par le financement participatif compte ?

    Fabien RAYNAUD
    http://www.FabienRaynaud.com

    J'aime

    • Elodie Manthé dit :

      Bonjour Fabien,

      Les 7 valeurs peuvent sembler étonnantes mais c’est ce qu’on appelle une échelle de Likert en Marketing. Elle peut être de 5 ou 7 points et laisse la possibilité d’être « au milieu ». C’est un standard pour les traitements statistiques réalisés pour les analysés.
      Le questionnaire est destiné à des personnes ayant déjà voté pour mesurer leur valeur perçue de cette expérience. Je ne suis pas certaines qu’une personne autre que WiSEEDer soit en mesure de répondre à ces questions. Qu’en pensez-vous ?

      Elodie

      J'aime

      • Fabien Raynaud dit :

        Merci Elodie pour la référence sur Likert – j’ai toujours préféré les échelles à nombre « pair » pour justement que chacun « se mouille » dans sa réponse.

        Certaines questions sont effectivement propres aux WiSEEDers (notamment celles liées au fonctionnement de la phase de vote, etc.), mais d’autres sont plus générales sur l’investissement, le ROI, goût du risque, etc.

        J'aime

      • Jérôme dit :

        Bonjour Elodie,
        Personnellement pour avoir pas mal travaillé sur des questionnaires a poser « du type classique », je le trouve vraiment trop long (il faut être motivé pour Wiseed pour le finir).
        Et parfois des questions sont difficilement appréhendantes: selon que l’on se place sur une idée d’investir à court terme ou sincèrement à long terme (rappel sur les choix de vote différents par exemple sur le cas Morning, « sauvée des eaux »), ou que l’on a 2 investissements ou bien plus de 10 …
        J’aurais imaginé un questionnaire MyFeelBack, peut-être plus intuitif selon le wiseeders qu’il y a derrière le clavier.
        Je suis vraiment curieux de connaître le taux de participation, et le résultat que l’on pourra en tirer.
        Est-ce qu’avec mon adresse courriel, vous allez savoir qui je suis, et comment j’ai répondu au questionnaire ? :)))
        Bien à vous
        Jérôme

        J'aime

      • Elodie Manthé dit :

        Bonjour Jérôme,

        Oui c’est un exercice assez différent d’un questionnaire marketing classique, je vous rejoins. Mais les questionnaires de recherche prennent parfois 20min voire même beaucoup plus à être renseignés, c’est donc pour cela que l’on vous remercie d’être si motivés !
        Je ferai un autre post de blog avec le taux de participation est les principaux résultats, dès que nous les aurons.
        Votre adresse mail nous permettra simplement de relier une attitude, un avis – donné par les réponses au questionnaire – avec un historique – lié à votre profil sur la plateforme. Mais ce sont les statistiques au global qui nous intéresse, pas les parcours individuels et aucune trace de vos réponses ne figurera dans votre profil WiSEED, comme promis !

        J'aime

  3. Chodkowski dit :

    Bonjour ,

    J’ai répondu au questionnaire , mais je ne me reconnais pas trop dans l’environnement de ce questionnaire . D’abord , parce que quand je vote , j’évalue un projet que je considère attractif (sinon je ne vote pas , j’ai des scrupules à voter négativement pour des gens qui mouillent leur chemise !!!) , et mon intention d’investissement peut être modulée ultérieurement par les recherches que je fais ailleurs , pour éclairer ma lanterne sur un sujet que je ne maîtrise pas forcément ….Voire lire des commentaires qui alertent sur un point que je n’avais pas envisagé .

    En gros , je me reconnais dans ces wiseeders qui changent d’avis en cours de vote/levée de fonds . Certains reportages en cours de levée de fonds ont eu pour moi un effet très négatif, tandis que d’autres sont au contraire très stimulants . De même que certains commentaires/réponses .

    Sur la décision d’investir , surpris de la question « vous pouvez vous permettre de perdre de l’argent !!!!!! » . J’ai failli en rire , ou m’en étouffer (l’un n’empêche pas l’autre) ! Même s’il y a un côté « ludique » à aider des sociétés en qui l’on croit , même dans les jeux , gagner reste un but !!!Par contre , l’impact fiscal en startup est important , je préfère soutenir un projet que je choisis plutôt que d’investir dans une opaque sicav de banque !
    Concernant le crowdfunding immobilier , combien de fois me suis je retrouvé à ne pas pouvoir investir , me réveillant trop tard !!!

    J'aime

    • Fabien Raynaud dit :

      De mon côté, je vote y compris quand les sujets ne m’intéressent pas ou auxquels je ne crois pas.
      Ce qui me fait penser que en plus du vote à 5 échelles + l’intention de vote, il y a ensuite des choix plus détaillés : clients, réglementation, produit, équipe, etc. J’avoue que j’ai souvent du mal à évaluer (positivement ou négativement) chacun de ces critères de manière individuelle. Je vote souvent blanc dans ces cas.

      J'aime

      • Jérôme dit :

        Pour Elodie,
        Bonjour CHODWKOSKY,
        Voila aussi je ne m’y suis pas vraiment retrouvé dans ce questionnaire. Reste que pour ma part, même si j’aime gagner, dans le sens investir sur la bonne idée, la bonne start-up, le bon management, je ne partage pas vos propos. Personnellement je sais que je risque de perdre de l’argent, même si j’ai essayé de sélectionner au mieux (avec mes connaissances et diverses recherches) les projets (13 au total actuellement avec des doublons – participation sur des secondes levées sur Wiseed).
        Quand à l’immobilier, si c’est la vache à lait de Wiseed en attendant les premières sorties positives de stars-ups, cette solution ne m’intéresse pas, et n’y retrouve pas l’ADN de Wiseed!!!!! (voila c’est dit).

        Par contre je m’interdit de voter sur les projets, que je ne comprends pas (passer plusieurs heures à se renseigner sur des projets pour les évaluer, non merci), qui ne m’intéressent pas, afin de ne pas fausser les valeurs en proposant des votes « sanctions ». N’est il pas difficile de rester honnête ou impartial ?

        J'aime

      • Chodkowski dit :

        Bonjour Jérôme

        Une réponse rapide : Je persiste à penser que le questionnaire aurait dû être scindé . Je m’explique : les projets startups , évidemment que l’on peut perdre , évidemment qu’il y a un côté coup de cœur . ces investissements avec ticket d’entrée à 100 Eur , on peut s’attendre à perdre , et celui qui ne s’y attend pas , va vite déchanter .

        Très différent pour le wiseed immobilier , conçu déjà en « obligation » et non en actions , et dont le volume d’investissement était encore , il y a peu , à 500 EUR . Celui qui éprouve de la « charité » pour une action de promotion immobilière , qu’il me le dise …. Donc , vache à lait , sûrement pas , mais investissement permettant d’équilibrer d’éventuelles pertes , sur les startups , oui !

        Donc deux philosophies d’investissements très différentes , mix des deux pour ma part .

        J’ai bien compris, Jérôme , que vous n’investissiez pas en immobilier , ce que je trouve tout à fait en phase avec votre engagement startup . Mais cela confirme que les réponses vont varier énormément entre un investisseur « startup » , « immobilier » ou « les deux » , et donc normal que l’on s’y perde , car ce sont des visions très différentes .

        J'aime

  4. Elodie Manthé dit :

    Bonjour,

    Merci pour vos réflexions !
    Le questionnaire a une forme très académique d’où la sensation de rigidité. Cependant il n’y a pas de cadre ou d’environnement spécifique à ce questionnaire. Nous essayons de mesurer dans quelle mesure la valeur que vous apportez à la phase de vote vous permet de prendre une décision d’investissement. Changer d’avis au regard de nouvelles informations est tout à fait normal.
    Concernant la question sur la possibilité de perdre de l’argent, et bien certaines personnes répondent que oui ! C’est surprenant mais cela dépend du patrimoine de chacun et c’est une question qui permet d’appréhender de manière plus réaliste le rapport de chacun au risque et à l’argent (en effet perdre 100€ peut sembler beaucoup pour quelqu’un et très peu pour son voisin).

    Encore merci d’avoir pris le temps de répondre au questionnaire.
    Elodie

    J'aime

  5. charles dit :

    Merci pour l’information concernant le fait de pouvoir modifier l’intention de vote, je ne savais pas que c’était possible techniquement.

    Concernant la réponse à la question « vous pouvez vous permettre de perdre de l’argent » je fais partis de ceux qui ont répondus « oui » mais ce n’est pas une question de patrimoine. En effet, certains projets ont des probabilités de succès extrêmes faible mais concerne des projets ayant un impact émotionnel fort. Ces projets relèvent donc autant de l’investissement que du don.

    Lorsque des projets tels que Op2lysis propose des solutions contre les AVC une part des Wiseeders serons de vrais investisseurs mais d’autres le ferons avec une dimension de don.

    De plus il y a quelques années, sur la page d’accueil de Wiseed était mis l’avertissement suivant (la formulation a peut-être évolué je l’ai retrouvé dans l’aide): « Dans l’univers du capital risque, il est important de prendre en considération la statistique partagée suivante : sur 10 entreprises investies, 3 seront liquidées (perte totale de l’investissement), 2 permettront un multiple de 10 et +, le gain sur les autres sera entre x1 et x3. » Donc oui, tous les investisseurs espèrent investir que dans des startups qui feront X10… Mais avec 30% de chance de tout perdre il ne faut pas y aller si l’on ne peut pas ce permettre de perdre la mise.

    Cordialement,
    Charles

    J'aime

    • Elodie Manthé dit :

      Bonjour Charles,

      Effectivement il faut garder ce ratio à l’esprit et il est très sage. Cependant tous les WiSEEDers ne l’ont pas à l’esprit…
      Cette question est subjective et c’est pour cela que vous pouvez l’interpréter différemment. Il n’empêche que vous vous sentez » prêt » à perdre de l’argent, ou du moins vous acceptez cette idée, là où d’autres investisseurs ne l’envisagent pas du tout. Ce qui implique, par exemple, une mauvaise compréhension des risques.

      Elodie

      Aimé par 1 personne

  6. Chodkowski dit :

    @ Charles : Moi aussi, j’ai répondu « oui » parce que je comprends ce risque de 30% et que parfois je suis « emballé » soit par le projet soit par la pugnacité du dirigeant, même si le projet me paraît très aléatoire. Au « sentiment » qui justifie ce que vous nommez le don, ma raison classe mon engagement comme risque maximal. No risk, no gain… c’est aussi le principe de fonctionnement du capital risque.

    Donc un « don », oui peut être, mais je ne conçois pas WiSEED comme un site caritatif (et c’est en ce sens que la question m’a interloqué). Car si je pense qu’une perte est acceptable, c’est au regard d’autres gains qui viendront la compenser. Je ne raisonne qu’en « global » sur ce type de placements. Et au global, je n’envisage pas une perte (votre statistique donne un global à 1500 pour 1000 investis, même si je la crois optimiste, j’avais vu d’autres chiffres…)

    @Elodie : la multiplicité des offres WiSEED et les risques variés y afférents compliquent donc un peu la réponse au questionnaire.

    Voila quelques éclaircissements,
    Bien cordialement

    Aimé par 1 personne

    • Elodie Manthé dit :

      Bonjour,

      Oui la multiplicité des offres peu biaiser les réponses mais ce questionnaire ne s’adresse qu’à des WiSEEDers qui ont voté pour un projet (ce qui était possible uniquement pour les startups jusqu’à récemment). La segmentation dans la cible de répondant devrait permettre de ne pas trop avoir de biais.

      Elodie

      J'aime

  7. Jérôme dit :

    Il est clair, que nous investissons (c’est quand même bien le mot le plus pertinent) sur des projets, des start-ups et un management. Le cas Morning m’a, sur certain aspects, effrayé. Je me suis rendu compte que mon investissement reposait sur des chiffres proposés par Payname « bidons » (franchement avec le recul, ce n’était pas sérieux), mais que la start-up a su « pivoter ». Malgré les divergences qu’il y a eut par la suite et qui a mené à une reprise. Cette expérience vécu a forcément changé mes réponses dans le questionnaire.

    J'aime

  8. charles dit :

    Juste une petite idée pour améliorer la phase des votes : communiquer sur les objectifs.

    Aujourd’hui les intentions d’investissements se font à l’aveugle. Je veux dire par là que nous ne mesurons pas leur impacte.

    Je vais dire une bêtise sur le taux mais je suppose que vous attendez par exemple des intentions de financement à hauteur de 80% du montant recherché ou un nombre d’investisseurs qui correspondrait à une levée de ce niveau. Ne serait-il pas possible d’indiquer par exemple dans le mail hebdomadaire les niveaux atteins et recherché ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s