Votre avis sur un investissement innovant et transparent : L’émission obligataire gagée

Toujours à la recherche de formes d’investissement innovantes, transparentes et créatrices de valeur, WiSEED vous explique aujourd’hui pourquoi les obligations gagées représentent un investissement attractif. Nous accompagnons ainsi la mise en vote du projet 41 WATCH sur la plateforme, qui pourrait être mis en financement à la rentrée si l’intérêt des investisseurs était au rendez-vous. La parole est à William Sommade, de WiSEED, Stéphane Michel et Cyril Derveloy, de 41 WATCH.

Les projets de crowdfunding en obligations (sèches ou amortissables) permettent aux investisseurs de découvrir l’investissement de façon différente (en ayant accès notamment au business plan des projets, en pouvant comparer les différents projets en cours de sollicitation, et en ayant un accès direct aux dirigeants) en finançant des projets de promotion immobilière, d’installations d’énergies renouvelables et même d’entreprises en croissance. Un bon moyen de diversifier ses investissements sur le court/moyen terme, qui représente plus de la moitié de l’activité de WiSEED aujourd’hui.

Un nouveau type de crowdfunding avec sûreté réelle

 Et si l’on allait au-delà du crowdfunding tout en gardant une notion de garantie et de protection de l’investissement* ? Et si l’on gardait l’esprit communautaire cher aux financeurs participatifs, sans pour autant prendre les mêmes risques que les dirigeants et actionnaires ? C’est dans cet esprit que nous proposons aux investisseurs une opération dont le couple rendement/risque inédit dans l’investissement participatif : l’émission obligataire avec gage sans dépossession.

Le gage sans dépossession a pour principe premier d’offrir aux créanciers une garantie efficace et aux entreprises un moyen de mobiliser un actif circulant pour lever de la dette.  Le principe d’une émission obligataire avec sûreté, et dans ce cas précis avec gage sans dépossession, est donc qu’une défaillance de l’émetteur (un défaut de paiement à maturité) est sécurisé par un stock (tournant) de produits gagés.

Le principe d’une émission obligataire avec sûreté est donc qu’une défaillance de l’émetteur est sécurisé par un stock de produits gagés

Dans le gage sans dépossession, les stocks gagés ne sont pas « individualisés » dans un endroit dédié. L’opposabilité aux tiers se fait par l’inscription au Greffe du Tribunal de Commerce du siège de l’entreprise. Le gage s’accompagne d’un pacte dit « commissoire », c’est à dire une disposition contractuelle prévoyant que les parties au contrat permettent au créancier, en cas de défaillance du débiteur, de saisir et devenir propriétaire du produit gagé sans décision de justice ce qui est crucial dans la structuration de l’opération.

montage juridique obligation gagee WiSEED-41watch

Dans un schéma de structure idéal, le montant de l’émission et la valeur théorique du stock gagé (valeur d’achat du stock) sont au moins équivalent à tout moment. Dans la mesure où le stock est tournant, il existe une possibilité pour que la valeur du stock à un instant T soit inférieure au montant de l’émission obligataire. Pour appréhender ce cas précis, et afin de parfaire les sûretés d’une manière générale, les comptes de la société seront nantis au profit des créanciers (voir ci-dessus).  Et c’est ainsi que la boucle est bouclée !

L’émission obligataire proposée par WiSEED & 41 WATCH

WiSEED et l’équipe 41 WATCH ont mis au point un instrument financier qui permette à la société de financer son stock de montres de luxes neuves ou d’occasion de manière flexible, tout en garantissant aux prêteurs à la fois un rendement appréciable et une garantie tangible. Ce projet est actuellement en vote sur la plateforme.

Le cœur de métier de 41 WATCH est la vente de montres de luxe dites « iconiques » sur le web et dans son showroom parisien. L’une des caractéristiques premières de 41 WATCH est de proposer à ses clients des modalités de financement totalement novatrices, avec des mensualités allant de 12 à 48 mois, et des reprises à prix déterminés sur les montres vendues à l’horizon 12 et 24 mois. En quelque sorte, 41 WATCH propose de donner une seconde vie à des objets de luxe, de mensualiser l’achat et de faciliter la revente dans un contexte très transparent.

Afin d’augmenter le stock déjà existant de la société, qui est opérationnelle depuis le mois d’avril, les équipes de 41 WATCH et de WISEED ont imaginé une structure ad hoc (ICONIQUES41) émettrice d’une obligation d’un montant maximal de 400 000 €, et qui aurait pour unique objet social l’achat et la vente d’un stock de montres.

Le stock de la société ICONIQUES41, qui aura été acheté avec le capital mis à disposition dans le contexte de l’émission obligataire, sera gagé sans dépossession, et les comptes de la société seront nantis au bénéfice des prêteurs. L’état des stocks sera publié mensuellement par la société émettrice, et sous le mandat de surveillance et d’audit d’une société spécialisée, Eurogage, qui procédera de manière régulière tout au long de l’année à des inspections physiques.

L’état des stocks sera publié mensuellement sous le mandat d’une société spécialisée qui procédera régulièrement à des inspections physiques

La qualité intrinsèque d’un stock de montres « iconiques » (modèles de référence parmi des marques de luxe, dont la côte et la liquidité sont connues et éprouvées) réside principalement dans la stabilité des prix à travers le temps. La société ICONIQUES41 s’engage auprès des WISEEDers à acheter des montres iconiques selon des critères d’éligibilité prédéfinis.

L’avantage majeur d’une structure telle que nous l’avons imaginée est que la société émettrice n’a pas d’autres dettes que le remboursement de la dette : Avec une hypothèse d’une durée de rotation du stock de 90 jours en moyenne, et une marge de 18%, les intérêts inhérents à l’émission obligataires sont donc couverts très rapidement. Et le remboursement du principal est couvert par la valeur du stock.

La sortie de l’émission obligataire 41WATCH & WISEED

Le remboursement de l’émission obligataire se fera par la vente du stock, dont la rotation moyenne est de 90 jours. Une gestion prudente des stocks imposera que tout stock vendu moins de 90 jours avant l’échéance ne soit pas renouvelé, ce qui assurera le remboursement du principal. C’est également une possibilité que la société mère MONTRES ICONIQUES SAS rachète le reliquat du stock à échéance si nécessaire.

Nous sommes très fiers de vous présenter ce projet qui est une première en France, à la fois novateur dans son business model et dans ses techniques de financement. Rendez-vous sur la page du projet 41 WATCH, en vote sur WiSEED, pour nous donner votre avis. Vous pouvez également nous poser vos questions ci-dessous directement. Nous vous remercions pour votre intérêt !

William Sommade

Responsable projet & développement

WiSEED

Stéphane Michel

Co-fondateur et Directeur

41 WATCH

Cyril Derveloy

Co-fondateur et Directeur

41 WATCH

* Pour les obligations gagées, comme pour les autres produits financiers et projets sur WiSEED, nous vous recommandons d’appliquer des règles de vigilance et de diversification. L’investissement comporte des risques de perte totale ou partielle du montant investi, risque d’illiquidité et risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue. Bien qu’il ne s’agisse ici que d’un projet en vote, charge à vous d’apprécier chaque opportunité et de n’investir que dans ce que vous comprenez pas parfaitement.

20 réflexions sur “Votre avis sur un investissement innovant et transparent : L’émission obligataire gagée

  1. Pascal Thirion dit :

    Bonjour
    Voila un projet qui me parait innovant et beaucoup plus sur pour les investisseurs.
    Si parfois je suis très critique vis à vis de Wiseed principalement quand je pense qu’ils vont à l’encontre de l’esprit du crowdfunding, je sais également reconnaître les bonnes initiatives donc bravo à Wiseed pour celle ci

    Aimé par 1 personne

    • williamsommade dit :

      Bonjour Pascal,
      Merci pour votre intervention. Toute critique est appréciable a partir du moment où elle est argumentée.
      Nous essayons en effet de développer de nouveaux produits afin de pouvoir proposer une diversification d’investissement aux WiSEEDers.
      Le gage, tout particulièrement sans dépossession, est encore assez méconnu de la foule mais l’encadrement juridique qu’il apporte en effet une sûreté aux investisseurs.
      Nous espérons que les autres WiSEEDers seront du même avis que vous afin de pouvoir présenter ce projet en financement.
      Cordialement

      Aimé par 1 personne

  2. Fabien Raynaud dit :

    Un montage original mais qui permet de trouver un investissement intermédiaire entre l’obligation « standard » et l’equity.
    J’avoue que les explications techniques du montage avec gage sont un peu complexes à appréhender au premier abord ; mais bien illustrés dans l’exemple de 41 WATCH.

    J'aime

    • williamsommade dit :

      Bonjour Monsieur RAYNAUD,
      C’est en effet l’idée de pouvoir proposer un produit un peu différent qui nous a amené à faire ce projet.
      Le gage et principalement la sûreté qu’il représente est peu connu car il est aujourd’hui principalement utilisé par les banques. Nous préciserons bien évidemment le montage par la suite afin qu’il soit bien compris par l’ensemble des investisseurs.
      Cordialement

      Aimé par 1 personne

    • williamsommade dit :

      Bonjour Thomas,
      Le projet est actuellement en vote sur la plateforme. S’il se concrétise, nous pensons l’ouvrir aux souscriptions début/mi – septembre.
      Une communication sera envoyée à cet effet.
      Cordialement

      J'aime

  3. Denis dit :

    Produit intéressant a priori.
    Sur le cas 41 Watch, il manque bien sûr encore des éléments, comme la durée, la rentabilité , ..
    Autre question : l’emprunt Wiseed ne sert-il à financer que le stock de montres, à l’exclusion du BFR, et d’autres charges ? Si ce n’était pas le cas, le stock à lui seul ne permettrait pas de garantir l’emprunt.
    L’audit financier, qui, je suppose n’est pas continu, peut-il le garantir ?

    J'aime

    • williamsommade dit :

      Bonjour Denis,
      Tous ces détails seront précisés si le projet se concrétise, mais la durée de l’investissement devrait se situé vers 14 mois.
      Question très pertinente qui rentre en effet en compte dans l’audit que nous faisons et la finalisation du montage. Différentes possibilités sont à l’étude, mais je ne pourrais pour le moment pas vous préciser celle qui sera choisie. Le compte bancaire servira exclusivement à acheter ou vendre les montres.
      Cordialement

      J'aime

  4. Remy Wenost dit :

    Bonjour,

    Connaissez-vous une raison objective qui ferait qu’une montre prenne de la valeur avec le temps ? Je n’en vois pas. On est donc sur un marché de l’occasion identique à celui de la voiture. A partir de quel fait, une voiture d’occasion devient une voiture de collection ?L’age et la rareté ? Grâce au prêt gagé, le risque du stock est essentiellement porté par l’investisseur. L’intérêt pour l’investisseur, c’est de récupérer une bonne partie de la marge restante qui dépendra de la rémunération que s’octroient les membres fondateurs, et des autres frais.

    J'aime

    • Cyril Derveloy dit :

      Bonjour Remy, merci pour votre commentaire. Une montre peut prendre de la valeur dans le temps dans la mesure ou c’est une montre de collection. Il y a deux façons parfois complémentaires d’accéder au statut de collection: L’ancienneté et la rareté. Une montre d’avant 2000 est par définition une montre de collection (quelque fois appelé aussi dans le jargon du métier une montre « vintage »), et une montre rare est par exemple une série limitée (série anniversaire, comme la Rolex Submariner du cinquantenaire – 16610 LV). Concernant notre structuration, nous ne travaillons pas avec des montres de collection, uniquement avec des montres « iconiques » (en fait tout simplement des modèles prisés) dont la liquidité est éprouvée (c’est à dire que la rotation du stock est rapide, nous avons pris une hypothèse conservatrice de moins de 90 jours, mais pour certains modèles, c’est moins de 30 jours). Une autre particularité d’un stock de montres iconiques, c’est qu’il ne se déprécie pas. En clair, nous ne partons pas du principe que notre stock va s’apprécier, en revanche, notre hypothèse éprouvée est que ce stock est liquide, à forte rotation, et qu’il ne se déprécie pas. La transaction que nous vous soumettons est donc un financement à rendement fixe avec sûreté de stock liquide depuis une société ad hoc au seul objet d’acheter et de vendre le stock.

      J'aime

    • Stéphane Michel dit :

      Bonjour Remy,
      Effectivement, comme le précise Cyril, l’objectif de 41WATCH n’est pas de promettre une très forte rentabilité en spéculant sur une hausse de la valeur du stock. L’intérêt pour l’investisseur est de bénéficier d’un rendement attractif sur une période courte avec un risque faible grâce à un gage sur un actif de qualité.

      J'aime

  5. Alain GOUVERNEUR dit :

    Bonjour.
    L’idée est excellente, mais il convient de se méfier de la valorisation du stock servant de garantie.
    Pour ma part, j’estime ainsi qu’un crédit d’un montant de 400K€ doit au moins être couvert par un stock de l’ordre de 500-600K€ (suivant l’estimation du débiteur-propriétaire).
    Après quelques mois d’exploitation, il est en effet inévitable qu’une partie du stock ne « tourne » pas et ce pour diverses raisons (matériel obsolète, désintérêt des acheteurs, articles abîmés, articles anciens conservés uniquement en vue de remplacement au client, …).
    La politique de valorisation du stock doit donc être extrêmement prudente, ce qui est, en pratique, difficile à contrôler par un tiers.
    Je vous confirme donc volontiers mon intérêt pour ce type d’investissement, mais il conviendra que les modes de valorisation du stock et la donnée LTV (Loan to Value) soient suffisamment explicites dans votre proposition.
    Bien à vous,
    Alain Gouverneur

    J'aime

    • williamsommade dit :

      Bonjour Alain,
      Votre remarque est très juste et c’est pourquoi 41WATCH a choisi de ne proposer que des montres iconiques, c’est à dire des montres avec une faible variation de valeur tant à l’achat qu’à la revente. Ces « best-sellers » permettent donc d’avoir une valorisation plutôt précise du stock.
      De plus je vous rassure, la valorisation et le contrôle du stock seront opérés par une société spécialiste dans ce domaine.
      Cordialement

      Aimé par 1 personne

  6. charleswiseeder dit :

    Bonjour,

    L’offre de Wiseed, contiens donc une nouvelle offre visant à réduire la prise de risque. Cela correspond à une demande qui augmentera fortement pour les investisseurs ayant déjà eu des pertes. En revanche là où je m’interroge, c’est que le taux d’intérêts rémunère principalement de deux choses, le temps et le risque. Donc qui dit baisse du risque, dit baisse du taux.

    J’aimerais donc savoir comment Wiseed impacte cette garantie sur les intérêts versés ?

    Cordialement,
    Charles

    J'aime

  7. Tournadre Rémy dit :

    Bonjour,
    en cas de faillite , les investisseurs n’auront pas la priorité (nous resterons à un niveau chirographaire et pas en premier rang comme l’Etat , l’Urssaf, banques f etc..)
    pouvez vous préciser à quel niveau les investisseurs se situeraient ?
    Merci

    J'aime

    • Cyril Derveloy dit :

      Bonjour Remy, le principe de la sûreté que nous mettons en place est qu’il s’agit d’une sûreté de premier rang, donc absolument pas chirographaire. De plus, le pacte compromissoire permet de saisir les biens gages sans décision de justice. Enfin, il est utile de se rappeler que la société émettrice est une société ad hoc, il n’y a donc pas lieu de parler du rang des banques ou de l’Ursaf. Vous êtes en tant qu’investisseur en tout premier rang, d’autant plus que la seule autre charge imputée à la structure outre les frais financiers est une charge de contrat de prestation opérée par la société mère, qui est subordonnée. En restant à votre disposition

      J'aime

  8. TACHAN dit :

    Le risque me semble -t-il porte sur la valorisation du stock.
    41 WATCH peut avoir intérêt à reprendre des montres au dessus de la valeur du marché pour pouvoir vendre à un bon prix ses montres ainsi la valorisation du stock serait artificiellement gonflée. Ce type de problème est bien connu pour les concessionnaires automobiles qui sont prêts à faire un effort sur les conditions de reprise de l’ancienne voiture de leur futur client plutôt que de consentir des rabais sur la vente du nouveau modèle.

    Comment somme nous sur que la valeur de chaque montre constituant le stock garanti est calculée au plus juste ?

    J'aime

    • Cyril Derveloy - Dirigeant 41WATCH dit :

      Bonjour et merci de votre question qui est très intéressante. Le principe de la transaction que nous avons mis en place est d’acheter des montres iconiques (entendons modèles prisés à la liquidité éprouvée) et de les revendre avec une marge que nous évaluons à 18% en moyenne. Nous avons choisi la stratégie de la transparence à tous les niveaux: Dans un premier temps, nous avons créé et nous publions sur notre site internet une cote des montres que nous suivons mensuellement (PRICETRACKER), qui n’est autre que la compilation systématique des informations de marché au niveau européen (en résumé, nous uploadons des informations de marché depuis un certain nombre de sites et de plateformes marchands). C’est à partir de cette cote que nous fixons nos prix de vente ET d’achat. Nos clients ont donc toute la transparence possible sur nos pratiques. De même, si nous leur proposons un dépôt-vente (plutôt qu’un achat immédiat), nous partons toujours du prix de commercialisation et appliquons une commission. Concernant votre question spécifique, nos achats à partir du véhicule ad hoc ICONIQUES41 se fait selon des critères d’éligibilité: Marques, modèles, et marges indicatives. En l’état, les wiseeders sont donc protégés des « problèmes » que vous évoquez dans le monde de l’automobile. Nous aimons bien cependant votre analogie avec le monde automobile, parce que, même s’il y a des travers et des écueils, il y beaucoup de choses à prendre sur leur modèle économique (qui à ce jour est beaucoup plus fluide que celui de la montre, en France en tout cas). Nous restons à votre disposition.

      J'aime

  9. Villey Nicolas dit :

    Bonjour ,

    Si je comprends bien , en cas de défaut , nous récupérons le stock de montres …
    Qui se chargera de la vente ?
    Est-il prévu un provisionnement pour les montres plus difficiles à vendre ? (En stock depuis 6 mois , un an …)
    Bien Cordialement ,
    N.Villey

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s