L’impact des crowdfunders de WiSEED sur le secteur immobilier

1875, la base… Le crowdfunding naît avec Auguste Bartholdi qui parvient à financer la statue de la liberté avec 1 Million de Francs récoltés auprès de plusieurs milliers de personnes. (WiSEED n’existait pas encore…😉). L’ADN de l’equity crowdfunding par contre est déjà là : transparence dans les investissements, localisation géographique et objectif sociétal affirmés. Grâce à la désintermédiation de tous les process liés à la participation financière d’un particulier, nous avons répondu à une autre demande : construire un couple rendement/risque intéressant et offrir une vraie visibilité sur ses placements. Nous voulons continuer à innover dans ce type d’investissement.

2014-2017, l’explosion du crowdfunding immobilier avec WiSEED…

La première opération de crowdfunding immobilier a eu lieu en 2011, mais la véritable explosion a eu lieu en 2014 (WiSEED n’a proposé aucune opération de crowdfunding immobilier en 2012 et 2013). Un bilan et quelques chiffres pour mettre en perspective vos investissements immobiliers depuis 2014 ? WiSEED c’est aujourd’hui 90.000 membres qui représentent :

  • 60M€ collectés pour l’immobilier : environ 25,000 souscriptions ;
  • 34 sorties positives qui représentent 16M€ reversés aux investisseurs ;
  • 840 M€ : le Prix de Revient des opérations réalisées par près de 70 promoteurs partenaires ;
  • 940 M€ : le Chiffre d’Affaires des opérations réalisées par ces partenaires suite à des tours de table sur WiSEED.

Concrètement vous avez contribué à créer 4,000 logements et 6,400 emplois !

Pour replacer ces chiffres dans un contexte plus global, disons qu’en 2016, 380 000 logements (logements collectifs & maisons individuelles) ont été mis en chantier en France, la contribution de WiSEED entre 2014 et mi 2017 représente tout de même 1,05% de ce nouveau parc Francilien en 2016. Pour être encore plus précis, en 2016, 1 750 lots ont été financés sur WiSEED, cela représente donc 0,46% du nouveau parc de logements en France !

Pour permettre la réalisation de ces 110 actifs immobiliers il a fallu également :

Crowdfunding : Et si nous sortions de nos frontières…

Si la France veut continuer à développer le marché de l’investissement immobilier innovant avec de nouvelles offres, il faut regarder ce qui se fait autre part, notamment outre-manche (je suis particulièrement les marchés US & UK, qui ont des industries du crowdfunding déjà bien développés). Nous pouvons voir des innovations visant à optimiser le couple rendement/risque des opérations soit au niveau corporate chez un opérateur, soit via un véhicule dédié (comme le Club Deal PORTFOLIO bouclé par WiSEED il y a un mois) ; les deux proposant une sélection d’opérations sourcés auprès de partenaires établis.

A propos d’évolution : La première offre WiSEED corporate vient d’arriver…

Actuellement en cours de collecte, nous avons décidé de lancer notre 1ère levée de fonds corporate avec un promoteur parisien que nous connaissons bien, REI Habitat, qui a déjà financé 2 opérations à vos côtés. Après avoir financé Le Douglas et Le Bourg, dont le suivi de participation témoigne du professionnalisme des équipes, WiSEED a décidé, conformément à son ADN d’acteur de l’innovation, de financer l’entreprise via un pool de projets déterminés.

Cette levée de fonds de 2 millions d’euros permettra d’accompagner la croissance de REI Habitat et de financer huit programmes sur les 2 ans à venir :

Les intérêts investisseurs établis à un taux annuel de 7%* (un peu plus bas que ce que nos investisseurs ont l’habitude de voir), cependant le risque est dilué car les fonds serviront à développer 8 programmes bien structurés en région parisienne. La maturité de l’emprunt obligataire est de 36 mois avec des intérêts versés annuellement.

Soucieux de maîtriser le risque pris par nos investisseurs, des sûretés ont été mises en œuvre sur le pool de projets et un suivi minutieux de leur avancement, ainsi que du corporate REI, sera mis en œuvre par les analystes WISEED.

L’acceptabilité des programmes immobiliers dans des environnements urbains de plus en plus denses exigent des promoteurs une écoute précise des besoins des citadins et l’affirmation d’une démarche éco-responsable. REI fait partie de ces promoteurs – certes jeunes – mais engagés dans la redéfinition de leur métier au XXIème siècle. La Mairie de Paris l’a d’ailleurs reconnu puisque l’Atelier de l’Arsenal, projet mené par REI Habitat (mandataire) et Icade Promotion (copromoteur), a été désigné projet lauréat de « Réinventer la Seine » face à une forte compétition Parisienne :

Découvrez le projet L’ATELIER DE L’ARSENAL (qui ne fait pas partie des 8 projets de la levée REI sur WiSEED) présenté par REI Habitat

Comme toujours sur ce blog, je vous invite à travers cet article à échanger en postant des commentaires, questions ou réactions. Si vous voulez échanger avec les dirigeants de REI Habitat, rendez-vous sur le forum du projet en ligne sur WiSEED. Et au-delà de ce projet… n’hésitez pas à me transmettre votre vision du crowdfunding immobilier de demain !

Thomas Bostock

Directeur Développement Immobilier Île-de-France et Nord

WiSEED

* Rémunération brute proposé par REI sur la plateforme. Il s’agit d’un placement financier qui comporte un risque de perte totale ou partielle en capital. SI vous êtes intéressé par ce type de placement, informez-vous bien auparavant, notamment sur notre site et sur ce blog.

 

9 réflexions sur “L’impact des crowdfunders de WiSEED sur le secteur immobilier

  1. Fabien Raynaud dit :

    BRAVO !
    Je crois qu’on peut féliciter les équipes de WiSEED qui réussiseent à dénicher tous ces projets et les WiSEEDers qui leur font confiance en investissant. A la vue du nombre de logements créés grâce au crowdfunding, on ne peut que se féliciter !
    Il faut poursuivre cette belle dynamique.

    Aimé par 1 personne

    • Thomas Bostock dit :

      MERCI! Le chemin est encore long mais cela sera possible d’augmenter notre impact grace au travail d’équipe dont les WiSEEders font également parti. Je mettrais à jour cette statistique au 1er trimestre 2018 afin de mettre en perspective l’année 2017. Dans l’intervalle, je souhaite à tous les WiSEEDers un bel été!

      Aimé par 1 personne

  2. Hélène 71 dit :

    Wiseed propose une offre variée de projets immobiliers (construction bois, logements sociaux, aménagement de terrains, réhabilitation, résidence étudiante…).
    Je me suis inscrite fin 2015 mais j’ai sauté le pas en juillet 2016 grâce à l’abaissement du ticket d’entrée. Aujourd’hui, 64% des projets immobiliers ont été réalisés via Wiseed.
    Le logement est l’affaire de tous (locataires, propriétaires, investisseurs…) et c’est plus parlant que des actions ou unités de compte dont on ne sait pas ce que ça finance réellement.
    Je crois au concept de REI HABITAT et le fait de financer une entreprise via une émission obligataire ça change et j’espère qu’il y en aura d’autres !

    Aimé par 2 people

    • Thomas Bostock dit :

      Bonjour Hélène,
      Merci pour ce commentaire, si vous souhaitez avoir des précisions sur certains projets de REI Habitat, n’hésitez pas à leur demander sur la page du projet de collecte!
      Bien à vous,

      J'aime

  3. Yoann dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, j’apprécie la diversification des investissements proposez par Wiseed et les nouveautés régulières que vous proposez. Je suis donc un investisseur wiseed régulier et suis confiant dans les projets que vous proposez.
    Cependant, le tableau dressé en première partie de cet article me semble idyllique ou au moins incomplet (quid des projets du groupe Terlat?).

    J'aime

    • Thomas Bostock dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre message ainsi que votre participation dans certains projets sur WiSEED. La 1ère partie de ce post n’est pas censé etre idélyique mais il a été dressé afin de mettre en perspective les investissements dans les projets immobiliers. Vous avez raison de mentionner Terlat avec le fort risque actuelle par rapport aux fonds investis sur les 2 opérarations mais fort de cette situation nous avons renforcé l’analyse et l’audit dans l’étude de tout dossier entrant. Nous encourageons dans tous les cas la diversification des investissements sur plusieurs opérations, le club deal ainsi que l’investissement corporate sont les deux nouvelles offres proposés. Bien à vous,

      J'aime

  4. charleswiseeder dit :

    Bonjour,
    En tant qu’investisseur, je salue l’augmentation des possibilités et l’amélioration du couple rendement risque.

    Cependant en prenant du recul, je me pose la question de ce qui fait l’essence du crowdfunding. En effet, compte tenu des niveaux de risques, et de la liquidité ce type de projet, diminue encore plus fortement la frontière avec d’autres produits, les SCPI.

    Jusqu’ici, les deux principales différences, entre crowdfunding et SCPI était l’investissement dans un projet précis dont on ne retire les fruits qu’à la fin du projet. Alors que les SCPI sont des titres négociables (sous certaines contraintes d’anticipations vous pouvez généralement choisir la durée de détention), avec plusieurs immeubles (projets) en sous-jacents.

    Ma première question est donc de savoir quels sont pour vous les caractéristiques essentielles d’un placement en crowdfunding ? Et donc à partir de quand ce n’en est plus ?

    De plus je signalerais que la majorité des grandes crises financières mondiales sont due à des innovations financières non comprises par ceux investissant dedans. Pourquoi ? Par ce que l’usage des mathématiques permet une optimisation, l’atteinte d’un objectif. Mais rend presque impossible l’estimation de l’impact d’événements sans une réel compréhension de l’équation. Réalité que beaucoup de professionnel ont tendance à oublier face à la pression du chiffres. Et je suppose beaucoup de particulier aussi.

    Cordialement,
    Charles

    J'aime

    • Thomas Bostock dit :

      Bonjour Charles,
      Merci pour votre commentaire ainsi que cette réflexion. En effet il y a une fine barrière que nous devons respecter afin de faire évoluer l’industrie du crowdfunding par rapport à la structure d’une SCPI. Pour répondre directement à vos questions:
      1. Les caractéristiques essentielles d’un placement en crowdfunding ? La visibilité sur les projets financés, c’est l’ADN du crowdfunding de soutenir un projet spécifique, dans le cas de l’offre corporate avec REI Habitat, plusieurs projets sont visés avec une visibilité forte pour l’investisseur. C’est également une demande croissante des investisseurs d’avoir de la visibilité physique sur leurs placements et non juste des rapports avec des chiffres.

      Et donc à partir de quand ce n’en est plus ? Çà ne l’est plus lorsque l’investisseur se retrouve avec seulement un rendement financier corrélé à une multitude d’opérations sur lesquels il n’a pas de visibilité claire sur les actifs financés.

      Par rapport à votre deuxième réflexion sur les crises financières, c’est naturellement intéressant de faire le rapprochement cité. Quand on évoque le crowdfunding, il s’agit de l’économie réelle: Nous ne permettons pas à des acquéreurs d’acheter un bien alors qu’ils n’en ont pas les moyens financières, nous permettons aux investisseurs de diversifier leur épargne et ce en répondant à une problématique démographique: Le manque de logements en France.
      Il faut naturellement rester très vigilent sur le marché, des prix associés, des décisions gouvernementales: C’est aussi une partie du travail des équipes WiSEED de surveiller ces évolutions.

      Nos investisseurs font également parti de notre ADN et c’est pour cette raison que nous restons naturellement sensibles à vos retours et voulons développer le crowdfunding également grâce à l’input de notre communauté.
      Bien cordialement,
      Thomas

      Aimé par 1 personne

  5. gregory dit :

    charles vous dites
    « Jusqu’ici, les deux principales différences, entre crowdfunding et SCPI était l’investissement dans un projet précis dont on ne retire les fruits qu’à la fin du projet »
    je ne suis pas vraiment d’accord
    pour les start-up et l’immobilier a travers les scpi, il y a une differences fondamentale, en effet dans les start-up on ne peux etre sur de rien jusqu’a ce décante, alors que pour les scpi, les associés percoivent 1 fois par trimestre environ 1% de loyer moins les charges de la scpi (ce qui nous fais 4-5% moins les charges de la scpi)
    par contre et ou je peux vous rejoindre, c’est que les parts sont « bloquées » (a moins de trouver un autre associés pour reprendre les parts, ou c’est carrements pour les parts de scpi « variable » qui sont rachetées)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s