Conseillers en Gestion de Patrimoine, pourquoi se lancer dans le crowdfunding ?

Le crowdfunding n’est pas réservé qu’aux investisseurs privés, il est aussi ouvert aux Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGPs). Quels intérêts ont les conseillers à s’ouvrir au capital investissement 2.0 ? Que ce soit pour diversifier ses compétences, monter en valeur ou s’ouvrir à une rémunération complémentaire, le Conseiller en Gestion de Patrimoine détient aujourd’hui tous les avantages pour développer son affaire grâce au crowdfunding. Sa fonction unique lui confère un rôle central et pérenne afin de faire croître ces nouvelles formes d’investissements.

Le crowdfunding fonctionne aujourd’hui avec l’intervention de trois acteurs : les entreprises en recherche de financement, les financeurs investisseurs, et les plateformes de mise en relation comme WiSEED. Si ces trois parties ont permis d’afficher de belles réussites (+40 % de levée de fonds en 2016), elles ne sont pas moins désireuses de voir apparaître un quatrième membre afin de compléter la boucle et de développer ce système, celui des Conseillers en Gestion de Patrimoine.

Quel est le rôle du Conseiller en Gestion de Patrimoine dans cette dynamique ?

Le conseil en investissement

L’investissement en crowdfunding fait aujourd’hui face à deux enjeux : celui d’informer les intéressés, parfois non-experts, et celui de rassurer les investisseurs les plus frileux. Au-delà de la peur se situe l’incompréhension ou la méconnaissance du système. Si bien des futurs financeurs souhaitent, par exemple, investir dans l’immobilier, investir dans les énergies renouvelables ou bénéficier d’une solution de défiscalisation en ligne, certains d’entre eux sont aujourd’hui peu formés pour le faire seuls.

En effet, la richesse des projets de crowdfunding peut être déroutante pour certains particuliers qui manquent de temps, de compétences ou les deux ; ne peuvent arbitrer seuls et ont besoin ou envie de se sentir aidés dans cette décision. Ils ont besoin du savoir-faire que les Conseillers en Gestion de Patrimoines possèdent et appliquent d’ores et déjà dans le cadre de leur activité.

Du côté des potentiels investisseurs, tout l’enjeu consiste à les rassurer et les informer sur leurs opérations. Nous savons que bien des Français préfèrent mettre de côté plutôt que d’investir malgré les faibles rendements des placements traditionnels. Sachant que les Français épargnent en partie par manque d’intérêt ou de connaissance de solutions de revenus complémentaires, leur frein peut être levé grâce à un acteur les accompagnants dans leur démarche.

Fin connaisseur des systèmes financiers, du marché et des procédures, le CGP a la possibilité de valoriser ses acquis pour proposer un service à forte valeur ajoutée à ses clients et éliminer les peurs de potentiels investisseurs. Son travail historique peut aujourd’hui glisser vers un plus vaste marché puisqu’il est à même de conseiller des clients possédant un patrimoine fort qui recherchent de nouveaux types d’investissements (il lui est également possible de se diriger vers des clients au patrimoine conséquent tel que les family office ou certaines sociétés à trésorerie excédentaire).

Le conseil en diversification  

Cette nouvelle dynamique permettrait aussi bien au Conseiller en Gestion de Patrimoine d’acquérir plus de clients, mais également un portefeuille plus important pour chaque client. Trop peu de Conseillers en Gestion de Patrimoine accompagnent leurs clients dans la recherche d’investissements alternatifs, alors que certains d’entre eux sont en recherche de rendements élevés et de diversification du patrimoine.

Une partie des investisseurs préfère investir des sommes moyennes dans plusieurs projets plutôt qu’une somme conséquente dans un seul projet. Par exemple, chez WiSEED, nos WiSEEDers investissent en moyenne 1 777 € par projet, dans 5 projets différents, soit un encours moyen de 7 600 € (statistique en date du 20 octobre, voir notre page Statistiques).

Sachant que de plus en plus de plateformes diversifient les domaines d’investissement, les particuliers qui investissent peuvent avoir besoin de conseil en investissement, même dans ce nouvel univers que certains CGPs avant-gardistes connaissent bien. Leurs connaissances, ressources et moyens leur permettent d’accompagner leurs clients sur tous les fronts, et de se différencier en offrant un placement en ligne, transparent, innovant et performant. La diversification des investissements est donc bénéfique pour faire grossir son portefeuille des clients.

J'ai investi dans JARDIN SECRET car mon CGP me l'a conseillé et que la rentabilité et la sécurité ont l'air bonnes

Un témoignage récent d’une investisseur sur un projet immobilier WiSEED

Comme l’expliquait Noiret Patrimoine dans un récent billet de blog, le CGP est également en capacité d’accompagner des investisseurs en quête d’investissements solidaires ou socialement responsables. La recherche d’investissements plus durables et plus utiles socialement est aujourd’hui une réalité. En 2016, ces investissements se sont élevés à 502 millions d’euros traduisant une progression de 13 % par rapport à l’année précédente. À nouveau, la fonction de Conseiller peut s’avérer utile pour toucher des nouveaux profils d’investisseurs.

Le rôle unique du Conseiller en Gestion de Patrimoine

À l’inverse d’une banque traditionnelle qui peut attirer le futur investisseur de par sa notoriété, le Conseiller en Gestion de Patrimoine détient un rôle unique et libre puisqu’il n’est pas limité à certaines opérations ou certains types d’investissements. Son indépendance représente un atout considérable puisqu’il peut proposer la solution qui convient au mieux à son client et ainsi établir une relation de confiance entraînant avec elle, la fidélisation de sa clientèle.

Quels avantages pour le Conseiller en Gestion de Patrimoine ?

Une rétrocommission claire

Un Conseiller en Gestion de Patrimoine ne peut être rémunéré dans le cadre de son activité en crowdfunding que si la plateforme avec laquelle il est en relation possède l’agrément d’état Prestataire de Service d’Investissement. Et ça tombe bien, WiSEED le possède depuis juillet 2016 ! Grâce à cet agrément, le Conseiller est directement rétro-commissionné sur les projets sur lesquels il a positionné son client, et ce en respect avec toutes les réglementations en vigueur.

Un avantage sur le temps

Grâce à cette corde supplémentaire à son arc, le CGP peut se positionner comme un acteur référent de ce domaine en croissance. Son expérience validera ses acquis et attirera les prospects les plus qualifiés. De quoi prendre de l’avance sur le temps et de consolider sa base de clients, ainsi que sa réputation. De plus, le CGP peut toucher des acteurs désireux de financer l’économie réelle, d’investir dans des PME françaises via des PEA-PME.

Une interface WiSEED dédiée

WiSEED a développé un outil spécifique aux CGPs via lequel ils peuvent gérer et suivre les investissements faits pour le compte de leurs clients particuliers et professionnels. Accessible uniquement aux CGPs avec lequel nous avons signé une convention de partenariat, il permet à chaque professionnel de la gestion patrimoniale de recommander à ses clients des projets WiSEED, d’y investir, et de connaître à tout moment la situation des investissements en cours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour finir, attention aux idées reçues !

Le rôle du Conseiller en Gestion de Patrimoine n’est pas en déclin à cause de la robotisation des conseillers… et encore moins dans le domaine de l’equity crowdfunding. Plus les investissements attirent de particuliers, plus son rôle dans les transactions se dessine naturellement. Sa fonction d’accompagnant de l’épargnant et d’aide au financement des entreprises sera plus que jamais centrale dans les années à venir.

Souleymane-Jean Galadima, DG WiSEED ImmobilierSouleymane-Jean Galadima
Directeur Général de WiSEED Immobilier

3 réflexions sur “Conseillers en Gestion de Patrimoine, pourquoi se lancer dans le crowdfunding ?

  1. Fabien Raynaud dit :

    C’est effectivement une belle opportunité pour WiSEED et pour le crowdfunding en général. Cela va dans le bon sens pour la démocratisation du crowdfunding, pour aider les Français à mieux flécher leur épargne pour l’investir dans l’économie réelle.
    Merci pour ces explications claires ; je me demandais justement comment le CGP se rémunérait dans ce cas.
    Je partage aussi le fait que la robotisation permet d’automatiser les tâches à faible valeur ajoutée, pour justement ré-aligner le CGP dans son rôle principal, celui du conseil personnalisé pour chacun de ses clients.

    J'aime

  2. charleswiseeder dit :

    Bonjour,

    C’est peut être une question dont la réponse est évidente, mais pourquoi ne pas mettre en avant les CGP présent sur la plateforme ?

    Par exemple en créant un onglet sur les projets avec des analyses de CGP et un moyen de les suivre (et les contacter). Cela leur permettrait d’acquérir de nouveau client sur la base de la mise en avant de leur compétences dans leur publications, et les analyses indépendantes faite par des professionnels ajouterais une plus-value a la plateforme.

    Cordialement,
    Charles

    J'aime

  3. VILLEY Nicolas dit :

    Attention aux frais qui sont toujours trop importants !
    Le CGP peut très bien proposer à ses clients de s’inscrire sur WISEED , autres plateformes et associations de Business Angels …
    Si WISEED est en mesure de donner des rétro commissions aux CGP , c’est que les frais peuvent baisser : l’intérêt pour l’investisseur et pour le porteur de projet est que l’argent apporté serve au business et non à la rémunération des intermédiaires (qui sont gagnants sans risque) , et non de même à la sur-rémunération des hommes clefs de l’entreprise ;

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s