Les startups financées sur WiSEED font avancer la recherche #JyCrois #Telethon2017

Le Téléthon, c’est un élan populaire unique au monde, qui donne à l’association AFM-Téléthon les moyens de mener son combat contre les maladies rares. Chaque premier week-end de décembre, il rassemble 5 millions de Français, 200 000 bénévoles et 70 partenaires nationaux mobilisant plus de 300 000 salariés dans toute la France. A l’occasion de cette édition 2017, résumons ici quelques avancées concrètes des entreprises de la santé financées sur WiSEED. Parce que grâce à vous, elles aussi font avancer la recherche médicale.

A ce jour, plus de 3 000 crowdfunders ont investi 5,5 M€ dans des entreprises développant des innovations pour la santé via WiSEED. Parmi celles-ci, certaines ont malheureusement dû cesser leurs activités, comme pour tout investissement d’amorçage… mais d’autres font des progrès significatifs dans le sens de la recherche et du développement de solutions médicales.

Antabio : Les essais précliniques seront lancés cette année

antabio WiSEED

Est-il encore nécessaire de présenter Antabio ? Cette société qui a validé le modèle du crowdfunding en capital ! Tout d’abord en réunissant 225 WiSEEDers pour 300k€ en 2010 (WiSEED avait 2 ans !), puis lorsque nous avons pu réalisé la première sortie positive dans un temps record en 2012… avec 43% de TRI annuel.

Antabio développe des solutions thérapeutiques antibiotiques contre les bactéries résistantes aux antibiotiques classiques. Elle répond ainsi à un fort besoin médical… Depuis notre intervention 2 ans après sa création, Antabio n’a pas perdu son temps, ni son argent. Elle vient de relever 7,3M d’euros pour financer l’entrée en phase clinique de sa molécule phare. Ceci aurait-il pu arriver sans l’intervention des WISEEDers de la première heure ?

Neuronax : Un tournant en 2016

neuronax wiseed

Neuronax est une société de biotechnologie qui développe des candidats-médicament pour traiter les lésions traumatiques de la moelle épinière, problème clinique majeur. Alors que les conséquences de ces affections sont actuellement irréversibles, les activités neuro-protectrices et neuro-régénératrices démontrées du composé leader, NX210, suggèrent un potentiel important.

La société a réalisé une partie de sa levée de fonds sur WiSEED en 2012, pour un montant d’environ 75K€. A l’époque, la force de frappe du crowdfunding n’était pas celle qu’on connaît aujourd’hui… mais quelques 70 WiSEEDers sont à l’orée de participer à un changement majeur dans la prise en charge des lésions de la moelle épinière !

En effet, après l’arrivée de Yann Godfrin à la tête de la société en avril 2016 (fondateur d’Erytech Pharma), Neuronax a annoncé cette année le démarrage des essais sur l’homme pour son produit phare : le NX210.

Vectalys : Exploiter ses propres découvertes

vectalys wiseed

Disposer d’un outil capable de transporter un gène dans des cellules ou des tissus est un enjeu majeur pour la découverte de nouvelles thérapies. VECTALYS fournit ces outils prêts à l’emploi aux chercheurs, pour construire des modèles prédictifs de maladies sur lesquels sont testés les molécules thérapeutiques.

Au delà de la progression toujours en croissance du chiffre d’affaire de Vectalys, la société a décidé de se pencher sur les applications thérapeutiques du fruit de ses recherches.

En 2015, 229 WiSEEDers ont apporté 200K€ à la société spécialisé dans la vente de solutions de vectorisation aux laboratoires de recherche. Vectalys joue donc désormais sur deux axes : fournir des vecteurs lentiviraux pour la recherche, mais également faire elle-même progresser la lutte contre les maladies infectieuses ou génétiques.

Poietis : Conforme à son prévisionnel

poietis WiSEED

Poietis, financé en 2015 avec une collecte record de 960k€ sur WiSEED (et donc plus de 900 WiSEEDers à bord de la WICAP Poietis 1), remplit toutes ses promesses. Les enjeux de cette nouvelle technologie d’impression en trois dimension de cellules vivantes sont nombreux : à court terme pour la R&D cosmétique et clinique, et à long terme avec des perspectives pour la greffe…

Avec plusieurs accords de partenariats signés, un chiffre d’affaire aligné avec le prévisionnel et des embauches en conséquence, cette pépite française qui propose l’impression 3D de cellules vivante fait parler d’elle et comble ses actionnaires, qui ont été nombreux à souscrire de nouveau lors de sa dernière collecte (WiCAP Poietis 2) sur WiSEED en 2017. En tout, plus de 1 750 WiSEEDers ont rejoint l’aventure.

Op2Lysis : Innovation protégée jusqu’en 2032

op2lysis wiseed.jpg

Il y a déjà plusieurs semaines Op2Lysis, biotech qui développe le premier traitement médicamenteux de l’hémorragie intracérébral, a annoncé que le brevet ayant trait à un agent thrombolytique de nouvelle génération pour une utilisation cérébrale (O2L-001), a reçu un avis positif pour une délivrance au Japon, par le Japan Patent Office, en Octobre 2017. Sur la base du dépôt de priorité, le brevet protège l’innovation au moins jusqu’en 2032. Dans le processus de publication de brevet, l’obtention d’accord pour la couverture de nouveaux territoires est un point capital, car cela permet d’augmenter la zone sur laquelle l’innovation sera protégée et exploitable commercialement, ainsi que l’intérêt d’investisseurs ou d’acquéreurs de licence.

« L’avis positif du Japan Patent Office marque un nouveau pas en avant significatif dans le développement d’O2L-001 et pour le développement d’Op2Lysis. Deux régions principales sont dorénavant couvertes avec une propriété intellectuelle forte », a commenté Christophe Gaudin, Président de la société Op2Lysis. Si vous souhaitez rejoindre l’aventure, sachez que Op2Lysis est actuellement en collecte sur WiSEED. Plus de 300 investisseurs ont déjà franchi le pas, totalisant près de 230 000€ à ce jour. Pourquoi pas vous ?

Avez-vous connaissance d’autres avancées ?

Et vous, souhaitez-vous partager avec nous l’avancée des start-ups financées sur WiSEED ? N’hésitez pas à nous le faire savoir ci-dessous, en commentaires, et nous le partagerons via les News des projets concernés.

news WiSEED

Une illustration (interne) qui présente la fonctionnalité envisagée.

Sachez qu’en 2018, notre directeur marketing souhaite vous permettre de partager directement ce type d’actualités sur WiSEED (voir ci-dessus). Ceci vous permettra de contribuer à la diffusion d’informations post-collecte, afin que tous les WiSEEDers soient au courant des actualités des entreprises financées, et d’éviter les absences totales de nouvelles auxquelles vous avez pourtant droit. Un peu de patience avant la mise en place.

Alors, vous y croyez ?

louise_chopinetLouise CHOPINET

Responsable Développement et Filière Santé

WiSEED

N.B. : Comme je vous le disais sur ce blog, et par souci de transparence, sachez que je suis à titre personnel investisseuse dans Poietis et Vectalys sur WiSEED.

7 réflexions sur “Les startups financées sur WiSEED font avancer la recherche #JyCrois #Telethon2017

  1. Frédéric dit :

    Merci pour ce post Louise. Le crowdfunding équity est pertinent pour cette filière biotech car non seulement il peut à terme permettre des plus values substantielles a ceux qui ont du temps et de l’espoir mais parce qu’il fait appel à la volonté de tous de contribuer auxprogrès de la santé ; a ce titre la notion de plus value n’est plus la 1ère motivation pour l’investisseur ..
    Qui n’a pas été confronté au cancer ? Aux virus ? Au handicap ? Au vieillissement Parmi les wiseeders .
    Curieusement sauf erreur vous ne mentionnez pas Écrins Therapeutics en financement 2x chez vous .Est ce volontaire ? Si oui pourquoi ?
    Pour Neuronax ça aurait mérité une levée de fond 2ieme tour massive du type Poetis .
    J’insiste encore mais faites passer le message à toutes ces boîtes que leur niveau d’information même si ça progresse est encore largement insuffisant (une fois qu’elles sont financées )
    Faites passer aussi le message aux sociétés que vous cherchez à capter pour financement qu une puissance de feu de 100 000 personnes ça commence a être intéressant .

    J'aime

  2. louisewiseed dit :

    Bonjour Frédéric,

    Merci pour votre apport.
    Nous n’avons mentionné que les sociétés qui avaient été en mesure de partager des informations publiques sur leur avancement cette année.
    Ecrins n’est pas de reste sur les avancées de la recherche, malheureusement rien de public à ce stade !

    Le reporting : c’est notre combat quotidien… J’en ai déjà parlé dans mon post précédent 🙂

    Bien à vous,
    Louise

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s