WiSEED, toujours (et encore plus) mobilisé

Il y a un an quasiment jour pour jour, Nicolas Sérès prenait la parole pour rappeler, juste après l’annonce du premier confinement, que toutes les équipes de WiSEED étaient mobilisées. Après cette année si particulière, c’est toujours le cas !

Depuis 12 ans, WiSEED contribue à construire ce marché du financement participatif avec les valeurs qui sont les siennes et au cœur desquelles confiance et transparence sont deux jalons fondamentaux.

Qualité et sélectivité

265M€ investis dans près de 620 projets d’entreprises et 40% de ces opérations qui ont donné lieu à des sorties positives. Depuis sa création, WiSEED a toujours défendu la même position : les acteurs qui pourront s’inscrire durablement sur notre marché sont ceux qui ont privilégié la qualité des dossiers financés.

Les opérations que nous proposons sur notre plateforme sont soumises à des process robustes à chaque étape de la vie d’un projet : sourcing, comité de sélection, collecte, suivi, sorties et remboursements.

Pour chacune d’entre elle, nos équipes mobilisent leur expertise afin de proposer à notre communauté d’investisseurs la meilleure qualité de projets possible, c’est ainsi une infime minorité de projets qui sont soumis aux investisseurs sur le total des projets étudiés par nos équipes commerciales.

En immobilier, nous analysons d’une part la situation financière de la structure : son endettement (incluant y compris les encours en crowdfunding chez nos confrères), les ratios comptables ou encore l’historique de remboursement. L’analyse porte ensuite sur l’opération elle-même : sa localisation et la pression démographique de la zone géographique, l’avancement de la commercialisation, son rythme prévu et la cohérence des prix de marché, le montage juridique et financier, le planning des travaux, le modèle économique et la marge attendue, etc.

Pour les projets qui concernent les autres secteurs s’il s’agit de projet en obligations simples ou convertibles, les critères analysés sont identiques, avec une attention particulière sur la capacité de remboursement et les cash flows attendus.

Pour les projets en actions, l’analyse porte sur la complémentarité de l’équipe, le caractère innovant ou technologique du projet, sa maturité, les contraintes concurrentielles ou capitalistiques, la preuve de concept et la stratégie « go to market » .

Nous identifions les risques sous-jacents afin de les exposer au mieux aux futurs obligataires ou actionnaires et présenter les projets avec la transparence qui nous caractérise.

Les taux obligataires servis par le crowdfunding se situant entre 5 et 9% selon les secteurs, ils doivent explicitement être présentés de manière à être proportionnels à la prise de risque. Sur les prises de participations, nous sommes vigilants aux possibilités de sortie au bout de quelques années qui offriront aux actionnaires le meilleur TRI possible lors de la cession des titres.

Un an après le premier confinement, où en sommes-nous ?

Notre industrie est à l’image des mouvements économiques révélés par cette crise. A la fois fortement dynamisée par l’accélération des pratiques et usages digitaux, et impactée puisque notre métier est de financer des projets d’entreprises qui n’ont pas pu, quel que soit le secteur, exercer pleinement leur activité et se retrouvent à piloter dans l’incertitude des lendemains.

Sans revenir sur tous les moments de l’année écoulée puisque les rebondissements ont été nombreux, les dirigeants d’entreprises nous ont adressés des demandes de prorogation.

En cette période de crise sanitaire, les opérateurs immobiliers ont eu à subir des retards dans la réalisation des travaux prévus, la commercialisation des lots, la signature des actes notariés, ou enfin des procédures administratives. Les PME financées ont, elles-aussi, été impactées par la soudaineté de la crise et ses conséquences.

Insistons sur le fait que retard ne veut pas dire défaut, et sur le fait que les prorogations sont toutes rémunérées aux investisseurs au taux prévu contractuellement (voire un peu plus, cf la théorie des intérêts composés 😉).

Les retards que peuvent enregistrer des remboursements attendus ou annoncés d’opérations ou de projets PME sont sources de questionnements et parfois même d’inquiétude pour vous, investisseurs WiSEED. Cette inquiétude est compréhensible.

La politique d’investissement qui préside depuis la création de WiSEED reste la même : guidée par la transparence puisque votre confiance, toujours renouvelée, passe par le respect des engagements pris.

Nous avons mis en place un dispositif spécifique dédié à la gestion des dossiers dans cette période de crise. Dès le déclenchement de la crise sanitaire en mars dernier, nous avons opté pour la création d’un comité prorogations hebdomadaire, tant pour le secteur immobilier que les PME, qui réunit nos analystes, juristes et le développeur en charge du dossier. Chaque situation est unique et nécessite des arbitrages sur mesure. Report, échéancier de remboursement adapté au contexte, garanties supplémentaires, stand-by avec une clause de rendez-vous dans quelques mois font partie des solutions possibles et, encore une fois, proposées selon le cas.

Notre priorité est de limiter ces retards et garantir le respect des délais, tout en nous assurant de la capacité des opérateurs à rembourser ceux qui les ont accompagnés dans leur projet.

Mathilde ICLANZAN,

Directrice générale adjointe

Une réflexion sur “WiSEED, toujours (et encore plus) mobilisé

  1. jerometlse dit :

    Bonjour Mathilde,
    J’étais je l’avoue un peu interrogatif, mais je vois maintenant une nouvelle dynamique qui me plait. J’espère encore beaucoup plus 🙂 mais étape par étape, en attendant par exemple un « second marché » afin de fluidifier les participations, à défaut de sorties positives sur les start-ups qui tardent trop a se concrétiser.
    Bien à vous,
    Jérôme F.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s