Notre engagement, votre confiance

Cela fait maintenant 10 jours que nous sommes en confinement, et, passé le choc des premiers jours comme l’organisation du télétravail, nous pouvons dresser un premier bilan réaliste de la situation. Evidemment tout bouge très vite, nous actualiserons régulièrement ces premiers éléments.

Mobilisation

Comme toutes les organisations, WiSEED a mis en œuvre un plan de route pour affronter cette période, basé sur le bon sens, avec un seul mot d’ordre : être à la hauteur de la confiance que vous nous accordez.

La première phase a été une phase d’observation, d’écoute (média, annonces gouvernementales, premières fake news, …) et de continuité de service.

Une fois la prise de conscience et les premières dispositions prises par les entreprises, comme nous l’avons fait, nous nous sommes rapprochés de chaque dirigeant, de chaque projet financé, afin de partager notre compréhension de la situation et comprendre leurs difficultés court terme ou à venir.

Plusieurs dizaines d’heures d’appel et des centaines de mails plus tard, nous tenons une photographie de la situation !

Une seule finalité : être en mesure d’apporter une information fiable et actualisée pour chacune des participations sous gestion, et tenir nos engagements de transparence vis-à-vis des investisseurs.

Premières analyses

Grace à ces actions, nous sommes en mesure de vous apporter une première analyse qui révèle des impacts sectoriels variables.

Le confinement a plusieurs conséquences sur le marché Immobilier : le ralentissement des délais bancaires, la suspension des chantiers, la mise en sommeil des offices notariaux et le ralentissement des réseaux de commercialisation. La suspension de l’activité aura des conséquences, avec notamment des décalages de livraisons ou de ventes qui vont entraîner des prorogations d’emprunts, sans remettre en question la qualité des opérations et des opérateurs à ce jour. L’immobilier est un marché solide basé sur des actifs tangibles, habitué à gérer des aléas climatiques ou de travaux.

Pour les PME, la sensibilité à la crise est importante, et nous nous réjouissons que les autorités aient mis en place des dispositifs ambitieux afin de combler les premières difficultés de nos entreprises. Cette sensibilité affectera évidemment de manière très différente les entreprises suivant leurs secteurs, comme la restauration, l’événementiel, et les autres métiers liés à la vente en physique, qui sont sans surprise fortement impactés par cette situation inédite.

Pour l’écosystème Start-Ups en France, « ça va piquer » comme dirait Marc Simoncini. Les entreprises les plus fragiles (problèmes de trésorerie, pivot en cours, levée de fonds imminente)  risquent la cessation d’activité. Les fonds ont levé le stylo et ne concentrent leurs actions que sur les lignes qu’ils ont déjà financés. Des dispositions émergent actuellement de l’état et des régions, nous les suivrons et en serons relais. Nous sommes en contact quasi-quotidien avec celles qui le souhaitent pour leur apporter des solutions et leur mettre à disposition des compétences clés issues de notre communauté.

Le secteur des Energies Renouvelables semble apte à résister à la tempête, les champs photovoltaïques ou éoliens produisent (même s’ils peuvent être sous-performants par manque de maintenance). Le secteur est impacté par le retard que prennent les chantiers en cours (confinement des entreprises de génie civil) et les approvisionnements. Néanmoins les maisons mères sont solides.  

Quel que soit le secteur, rappelons que les projets proposés sur notre plateforme le sont sur la base d’une méthodologie de sélection des dossiers solide, mobilisant spécialistes indépendants et professionnels internes, qui a prouvé son efficacité depuis plusieurs années. 

Les informations récoltées auprès de chaque dirigeant sont en cours de diffusion sur nos outils de communication destinés aux investisseurs pour que chacun ait des informations à jour sur ses participations. Nos équipes sont cependant disponibles pour apporter tout information complémentaire.

Solidarité

Sur le portefeuille Dettes Obligataires, pour permettre aux entreprises de conserver de la trésorerie, les règles de prorogations pourront être assouplies sur le court terme, en gardant à l’esprit que les décisions d’accorder une prorogation relèvent de la communauté des obligataires que nous consulterons. Ces aménagements concerneraient certains projets dont les maturités étaient prévues ces prochains mois.

Merci à tous ceux qui ont pris le temps de nous appeler ou nous laisser des messages ces derniers jours pour manifester leur soutien à WiSEED, proposer un peu de votre temps ou des solutions face à la crise. Une communauté, c’est aussi la force de la solidarité dont font preuve ses membres. Nous en sommes fiers et vous en remercions ! Continuez ! Nous analysons ces pistes et reviendrons vers vous prochainement avec celles qui peuvent être mises en œuvre.

Notre seule feuille de route dans ces temps troubles sera de faire preuve d’une grande humilité, préserver vos investissements, de tenir nos engagements et de continuer à vous offrir des projets de qualité, rigoureusement sélectionnés, qui continueront à donner du sens à votre épargne.

Redonner du sens !

Ces temps inédits semblent aussi être un bon moment pour se poser les questions fondamentales.

Quelle est la vraie nature de cette crise ?  A l’effet de choc de la semaine dernière succède un temps plus long pour moins la considérer comme une crise sanitaire que comme une crise économique, politique, sociale ou écologique ? 

Quels sont les pièges ?  Des émotions telles que la panique, le déni, la colère, la paralysie, la tristesse. Des réactions se laissant envahir d’informations, écoutant en boucle les mêmes médias, favorisant la circulation de fake news ou autres théories du complot ?

Quelles sont les sources d’aide et d’entre-aide ? C’est de chacun d’entre nous, avec confiance, courage et humilité, qu’émergeront les meilleures solutions innovantes et adaptées à cette situation inédite. Les bonnes idées peuvent venir de partout, de tout le monde, pas uniquement des spécialistes ou des leaders. C’est d’ailleurs sur ce postulat que WiSEED s’est construite grâce à vous ! Transmettez-nous les vôtres !

Nous restons à votre entière disposition,

Prenez soin de vous.

Nicolas SERES

 

 

WiSEED mobilisé

Investisseurs, Chefs d’entreprises, Partenaires,

Face à la situation inédite que nous traversons, notre expérience nous permet de ne pas céder à un vent de panique mais de privilégier une approche lucide.

Nous avons activé notre Plan de Continuité d’Activité, outil dévolu aux Entreprises d’Investissements, et pris toutes les mesures nécessaires pour protéger nos collaborateurs (qui sont à 100% en télétravail).

Notre priorité désormais est d’assurer la poursuite de nos missions comme prévoir et anticiper les défis annoncés par cette crise, sanitaire à l’origine et aux effets économiques et financiers sans nul doute majeurs.

Nos équipes et vos interlocuteurs habituels sont pleinement disponibles et réactifs pour apporter des réponses rapides à vos questionnements.

L’ensemble des lignes en participations sont suivies avec une grande proximité et notre accompagnement sera modulé en fonction de leur exposition potentielle à la crise (secteur, trésorerie disponible,…)

Nous nous réjouissons que l’Etat, la BPI, les organismes sociaux et les syndicats professionnels se mobilisent pour accompagner au mieux les entreprises de toutes tailles, nous en serons relais.

WiSEED, dont le financement de l’économie réelle est un des fondements historiques, est plus que jamais mobilisée pour accompagner les entreprises et les aider à traverser cet épisode de crise.

Dans un contexte fort d’incertitudes monétaires et financières, nous sommes convaincus que le « non coté » et l’immobilier constituent des valeurs alternatives solides.

Prenez soin de vous et de vos proches !

A votre disposition,

Bien à vous,

Nicolas SERES

Un baromètre du crowdfunding optimiste et plein d’enseignements, et pour 2020… What else ?!

Jeudi dernier, Finance Participative France publiait le baromètre annuel du crowdfunding en France en 2019, en lien avec le cabinet Mazars : les résultats montrent un secteur en croissance et des indicateurs au vert. Des chiffres qui rendent optimistes sur le potentiel du marché pour 2020 !

Des indicateurs du marché en hausse

Dans ce résultat global, le financement participatif progresse lui de 56% atteignant 629M€. Une phase de croissance plutôt portée par les emprunts obligataires qui croissent de 116%, atteignant un total de 453M€ et un montant moyen par projet à plus de 700 000€.

Le TRI (Taux de rendement interne des projets – net de défaut) se situe dans une fourchette autour de 6% pour les prêts rémunérés et minibons, et atteint 8% en moyenne pour les obligations.

Fonds collectés par typologie. Chiffres issus du baromètre FPF 2019.

Sur les dons et investissements en revanche, les tendances de marché sont à la stabilisation. Les focus présentés par plusieurs plateformes ont permis de s’arrêter plus en détails sur les trois grandes tendances constatées sur le marché en 2019 :

  1. La stabilisation du marché du don. Avec une structuration différente la tendance qui a retenue notre attention sur ce marché de la philanthropie est l’innovation constante des acteurs. La perte de parts de marché sur certains segments du secteur est notamment compensée par des solutions de micro-dons embarqués, à l’arrondi sur les terminaux de paiement ou les fiches de paye, ou encore des solutions pour trouver des débouchés auprès des jeunes qui souhaitent s’engager dans ce type de projet mais n’ont pas toujours les moyens financiers idoines.
  2. La croissance soutenue du marché du crowdfunding immobilier. Il reste le secteur économique le plus dynamique et la locomotive qui porte la croissance du crowdfunding. Il s’agit toujours d’un produit plébiscité par les investisseurs, qui l’inscrivent dans une logique de diversification de l’épargne aux côtés d’autres types d’investissements (loi Pinel, etc).  Pour les chiffres à retenir : des prêts plutôt à court terme avec une moyenne de 2 ans ; un rendement conséquent à 9,2% de moyenne ; des collectes dont la moyenne atteint 700 000€.
  3. Les ENR, second secteur pourvoyeur de croissance pour le marché du crowdfunding, avec 75% de progression. Attente sociale de la part des investisseurs cherchant à donner du sens à leur épargne, rentabilité avérée de projets que les investisseurs savent pérennes, porteurs de projets qui se sont bien appropriés le financement participatif comme source de financement ont été évoqués parmi les principaux facteurs de croissance du secteur. Parmi les chiffres clés, le rendement moyen des projets qui s’élève à 5,25% dans ce secteur.

En résumé, le crowdfunding ça marche et surtout ça grandit !

WiSEED acteur de référence depuis la création du marché en 2012

En 2019, ce sont près de 55M€ qui ont été collectés par WiSEED tous secteurs confondus, sur plus de 135 projets financés.

L’un des points soulevés lors de la présentation et qui nous concerne tous est le sourcing des projets. Proposer des projets à la communauté, financer ceux des entrepreneurs oui, mais avec une exigence de qualité indispensable. Les sorties positives en sont une bonne illustration. A fin 2019, 177 projets comptaient des sorties positives ; 8 de ces projets concernaient l’equity parmi lesquels 6 de ces sorties ont eu lieu en 2019. Des cycles longs mais qui fonctionnent s’il s’agit de projets de qualité.

Par ailleurs, sur l’immobilier le total financé depuis 2012, date de la 1ère opération de crowdfunding immobilier (opération WiSEED), s’élève à 500 M€. Avec 140 M€ collectés sur ce secteur, Wiseed peut se prévaloir du titre de leader en volume avec 25% de parts de marché.

Ce positionnement dans le classement de tête des acteurs du marché, WiSEED le tient en préservant son choix de toujours donner la priorité à la sécurité et la transparence.

Et pour 2020, on prend les mêmes et on recommence ?

J’ajouterais à cette analyse macro un autre point, qui me semble révéler deux tendances de fond. D’une part l’appétit grandissant d’acteurs institutionnels ou professionnels pour notre marché. D’autre part, l’hyper concurrence, qui induit des identités et des pratiques disparates, poussant les plateformes à se différencier les unes des autres par des positionnements distincts : foule, fonds, niveau de prise de risque, communication, etc…

2020 verra une plus grande différenciation des plateformes. Certains jalons ont déjà été posés sur le marché avec l’entrée d’acteurs du capital risque traditionnel, des spécialisations régionales ou typologiques, etc.

Ces 12 dernières années ont permis à WiSEED d’atteindre un niveau d’expertise avéré afin d’accompagner de concert ET les professionnels ET les investisseurs dans une relation gagnant-gagnant. Je crois sincèrement à cette grande aventure du crowdfunding, aventure dont nous avons été pionnier et qui continue de se transformer. Il conviendra toutefois de conserver un regard critique et anticipatoire sur l’évolution des conjonctures économiques qui pourraient comme par le passé avoir une incidence notable sur la période euphorique que nous traversons.

Alors, continuons à faire avancer cette belle industrie pour une année 2020 peut-être décisive en matière d’ADN du crowdfunding !

Nicolas Sérès

Pour consulter le baromètre du crowdfunding 2019.

WiSEED, 1ère plateforme de crowdfunding immobilier à atteindre 100M€ de collecte #SIMI2018

À l’occasion du SIMI 2018, qui se tient actuellement à Paris (et où notre équipe est présente au stand E176), nous sommes ravis de franchir le cap des 100M€ collectés uniquement en immobilier, une première en France ! Ce palier, conjugué à un faible taux de défaut constaté (0,44% en volume et 0,48% en valeur), confirme l’intérêt du financement participatif pour les investisseurs et les porteurs de projets immobiliers. Lire la suite

WiSEED cède les actions détenues dans FullSave (financé en 2013)

Après de nombreuses sorties en immobilier en une sortie récente en equity (« il est temps de passer aux start-ups » disait Jérôme peu de temps avant que nous annoncions Ambiotis), WiSEED vous annonce la vente des actions détenues par des WiSEEDers dans la société toulousaine FullSave, opérateur télécoms et d’infrastructures IT basée à Labège. Les investisseurs avaient investi dans la société en 2013, en bénéficiant du savoir-faire et des outils dématérialisés proposés par WiSEED. Ils revendent leurs actions avec une plus-value nette de 65,70%. Lire la suite

Que pensent les WiSEEDers des cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies, le ripple, le bitcoin, les ICO… tout le monde en parle. Alternative crédible aux levées de fonds traditionnelles ? Menace pour les plateformes de crowdfunding ? Les Echos ont publié les résultats d’un sondage auprès des français, mais qu’en pensent les investisseurs particuliers, comme vous ? Les résultats des sondages sur notre page Twitter nous ayant rendu curieux, nous vous avons posé la question par mail. En voici les résultats. Lire la suite

La dernière offre WiSEED : Investir dans des cultures durables et économiquement viables

Nous sommes fiers de vous annoncer le lancement d’une nouvelle offre chez WiSEED, après celui des ENR le 27 septembre, voici le financement participatif de projets d’agroforesterie. Dès aujourd’hui, vous pouvez découvrir notre premier projet, FORESTERA, et participez à la création d’une plantation de 11 000 arbres et cacaoyers au Pérou. Lire la suite