Site icon WiSEED, le blog

Comment le crowdfunding immobilier peut-il proposer des rendements élevés ?

Le crowdfunding immobilier intrigue. En comparant les taux de rendement proposés par WiSEED sur ses projets immobiliers et les taux des contrats d’assurance-vie, vous vous dites soit « Bon c’est décidé, j’investis dès demain !! » soit « Il doit y avoir un loup, ça n’est pas possible ». Une fois ce moment d’euphorie ou de doute passé, une question vous vient : Comment les plateformes de financement participatif réussissent-elles à offrir des rendements aussi élevés ? Voici quelques éléments de réponse.

D’une part, ce sont des éléments liés au modèle d’investissement de WiSEED qui permettent d’y répondre. C’est en supprimant des intermédiaires à faible valeur ajoutée que nous vous donnons accès à des opportunités d’investissement plus rémunératrices – et plus transparentes. Pour les projets immobiliers, WiSEED ne prélève aujourd’hui ni frais d’entrée, ni frais de sortie, ni frais de gestion aux investisseurs.

D’autre part, ces taux s’expliquent par la forte rentabilité des fonds propres dans la promotion immobilière. Cette activité est caractérisée par un grand effet de levier ; ce dernier étant défini comme l’utilisation de l’endettement pour augmenter la capacité d’investissement. Il est positif si le coût de l’emprunt est inférieur à l’augmentation des bénéfices obtenus grâce à cet endettement.

Avec seulement 10 à 20 % de fonds propres, un promoteur immobilier peut lancer et financer une opération – en complément d’un crédit bancaire (qui couvre 40 % environ du prix de revient) et des réservations des lots (40 à 50 %). Si l’opération est un succès, l’effet de levier génère une rentabilité sur fonds propres comprise entre 30 et 60% ! Vous comprendrez pourquoi les rendements proposés en immobilier sont assez élevés…

Toutefois, ne nous y méprenons pas. Si WISEED propose des taux compris entre 8 et 12% – donc des taux nettement inférieurs à ceux des promoteurs – cela s’explique par l’arrivée plus tardive des WiSEEDers dans l’opération. Nous intervenons à un stade avancé du projet : le permis de construire est purgé de tout recours, la part des réservations suit les conditions bancaires – généralement 50% de réservations exigées – et un crédit avec une Garantie Financière d’Achèvement (GFA) est obtenu. Le promoteur a donc supporté la majorité des risques en amont, d’où une rentabilité sur fonds propres plus importante.

Même si WiSEED intervient à un niveau avancé du projet, il faut rester conscient des aléas jusqu’à la réalisation finale de l’opération. Gardons à l’esprit que la promotion immobilière comporte de nombreux risques internes, avec des problèmes juridiques ou techniques par exemple, ou externes comme les conditions climatiques. Je vous invite d’ailleurs à aller consulter notre rubrique
AIDE qui détaille bien tous ces risques possibles.

Par ailleurs, il s’agit ici d’un emprunt obligataire et non d’un simple prêt. Cela signifie qu’en cas de difficultés voire d’échec de l’opération, l’établissement bancaire sera remboursé avant les investisseurs particuliers. Malgré l’audit corporate effectué et la signature avec le promoteur d’une GAPD (Garantie à Première Demande) ou d’une Caution Solidaire, nous ne sommes jamais à l’abri d’une faillite du promoteur.

Les taux de rendement élevés proposés par WiSEED tiennent compte de ces risques. Tout investisseur aguerri ne saurait donc que trop suivre quelques petits conseils.

Les recommandations pour réussir son investissement

Vous avez des questions ? N’hésitez pas !

Article rédigé par Fanny Paganelli,
Chargée d’affaires, WiSEED pôle immobilier

 

Quitter la version mobile