Sélection des projets chez WiSEED : un processus rigoureux pour une qualité élevée

Chaque année, WiSEED ne sélectionne qu’une infime partie des centaines de demandes de financement en crowdfunding qu’elle reçoit. Peu de dossiers réussissent toutes les étapes du processus de sélection et sont finalement proposés aux investisseurs. C’est un choix assumé pour offrir des projets de qualité. Comment se déroule la sélection des projets ? Comment allier sécurité et rentabilité ? On vous explique !


Les étapes du processus de sélection des projets de crowdfunding chez WiSEED

Comme beaucoup de placements financiers, le crowdfunding comporte des risques, en échange d’un rendement potentiel élevé. Par conséquent, l’enjeu de WiSEED est de sélectionner, non seulement des projets attractifs, mais qui offrent aussi un maximum de sécurité.

C’est pourquoi, avant l’ouverture au financement sur la plateforme, tous les projets suivent obligatoirement un processus de sélection rigoureux qui doit permettre de retenir uniquement les plus fiables.

Phase 1 : Qualification des projets et étude de faisabilité

Quel que soit le secteur (immobilier, startup, transition énergétique, etc.), chaque société qui recherche des fonds transmet une présentation complète : informations légales, activité, besoin de financement, détail du projet, etc. Ces premières informations permettent de vérifier que le projet entre dans les critères de sélection et corresponde aux valeurs de WiSEED.

Phase 2 : Audit approfondi de la société et du projet et comité d’engagement

Là, on rentre « dans le dur » : WiSEED demande à chaque entreprise de remplir un dossier complet et de fournir de nombreux documents administratifs, juridiques, comptables et financiers, commerciaux… propres à la société qui porte le projet et au projet en lui-même. Ils sont ensuite étudiés par nos analystes en interne, spécialisés chacun dans un domaine, et parfois par des experts externes à WiSEED, reconnus pour leurs compétences.

En fonction de la typologie de projet, WiSEED applique des processus de sélection différenciés :

  • Pour les dossiers de startup ou de PME, l’audit porte sur la cohérence du business plan, la qualité de l’équipe dirigeante, les perspectives de développement, les éléments juridiques et comptables, etc. Sélectionner une jeune entreprise n’est pas une science exacte, outre l’analyse qualitative et quantitative, WiSEED privilégie donc l’expertise croisée, en faisant appel à des acteurs institutionnels et privés de l’innovation technologique et à des réseaux d’investisseurs professionnels ;
  • Dans le cadre des projets liés à la transition énergétique, nos équipes d’analystes étudient, en plus de la société, la pertinence du projet (implantation géographique, aspects techniques, vente de l’énergie produite, assurances et autorisations réglementaires, etc.) ;
  • Le processus de sélection des dossiers immobiliers en obligations concerne également la ou les sociétés porteuses du projet et le projet en lui-même :
    • Audit financier pour contrôler le chiffre d’affaires, la trésorerie, les immobilisations et créances, l’historique commercial passé ou en cours, les niveaux de marges, etc. ;Audit administratif pour vérifier que le permis de construire soit purgé de tout recours, les assurances, le rôle de chaque société impliquée (commercial, promotionnel, financier…), l’expérience des dirigeants ou encore l’historique du promoteur sur le type d’opération visée ;
    • Audit technique pour étudier l’expérience et l’historique de l’architecte ou du maître d’œuvre, les spécificités du projet pour valider sa faisabilité (implantation, typologie des lots par rapport à la demande et la concurrence de la zone, cohérence du budget prévisionnel, etc.).

Enfin, les projets jugés positivement, ou avec des aspects à améliorer, sont soumis à un comité d’engagement. Lui-même composé des dirigeants de WiSEED, des analystes sectoriels, ainsi que d’experts externes à WiSEED qui valident les dossiers.

Phase 3 : Montage juridique et sûretés de l’opération de crowdfunding

Une fois toutes ces étapes validées , WSEED et le porteur de projet définissent les modalités de la collecte, le planning, les garanties possibles (notamment en immobilier ou projets d’énergie renouvelable avec la mise en place de caution ou garantie à première demande), signent les contrats qui mentionnent, le cas échéant, les taux de rendements et la durée d’investissement, en fonction du risque sous-jacent de chaque opération.

La sélection des projets est un parcours long et fastidieux. Il s’agit là d’un impératif pour ne retenir que les meilleurs projets. L’objectif étant de limiter le risque des particuliers qui placent leur argent. WiSEED joue, également, sa réputation à chaque opération.

WiSEED : un acteur de référence dans le crowdfunding

Au-delà de la qualité intrinsèque des projets proposés, le choix d’une plateforme de financement participatif sérieuse et efficace est essentiel. Cela, pour investir dans les meilleures conditions. En effet, en tant qu’intermédiaire, c’est la plateforme qui sélectionne les projets et organise les collectes de fonds. Elle s’assure également du suivi des opérations, effectue les contrôles réglementaires, etc. C’est donc un maillon essentiel pour vos investissements.

Une plateforme de crowdfunding mature grâce à son historique

WiSEED est née en 2008 (première plateforme en equity crowdfunding au monde !). Elle s’impose aujourd’hui, en France, comme le spécialiste de l’investissement dans l’économie réelle pour les particuliers. C’est aussi la première plateforme française à avoir obtenu l’agrément de Prestataire de Services d’Investissement (PSI), régulé conjointement par les autorités de contrôle AMF et ACPR.

En 2022, 14 ans plus tard :

  • la communauté WiSEED de 190 000 membres a investi près de 400 millions d’euros ;
  • Plus de 850 projets variés financés ;
  • 230 millions d’euros ont déjà été remboursés aux investisseurs, grâce à plus de 420 sorties positives.

Pour en arriver là, WiSEED a su s’adapter au marché. Il a fallu innover sans cesse, « essuyer les plâtres » en proposant toujours de nouvelles offres… Mais c’est cette expérience, acquise au fil des ans, qui permet à WiSEED de maîtriser le risque et de distribuer, par exemple, un rendement moyen annuel de 8,89 % sur les projets immobiliers en obligations, avec un taux de défaut (nombre de projets échoués) de seulement 0,33 %. Par volonté de transparence, nos statistiques et indicateurs de performance sont disponibles sur notre site.

Sélectionnez les projets qui vous correspondent

Après avoir découvert notre processus de sélection des projets et les atouts de WiSEED, c’est maintenant à vous de choisir. Qu’est-ce qui correspond à votre profil d’investisseur et à vos aspirations ? WiSEED vous accompagne tout au long de votre parcours. Des outils d’aide à la décision, des guides d’informations et surtout une équipe de professionnels à votre écoute.

Frédéric RAYNAL
Rédacteur Web spécialisé en finance et immobilier

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :