Règle 3 : donner du sens !

Pour cette 3ème et dernière « règle » que WiSEED vous propose d’appliquer à une bonne stratégie d’investissement, c’est Jean-Marc CLERC, Directeur général de WiSEED Transitions qui prend la parole :

Alternative, durable, verte, responsable, etc. Il ne s’agit pas d’adjectifs pour qualifier l’écologie mais bel et bien la finance ! Elle n’échappe pas à la tendance de fond, considérablement accentuée depuis la crise du COVID, d’une recherche de sens et de durabilité vers lesquels devrait tendre notre économie.
La règle que nous vous proposons aujourd’hui en matière d’investissement n’est pas que la « cerise sur le gâteau » pour l’investisseur. En effet les études montrent que les placements ayant des critères extra-financiers positifs sont aussi ceux qui ont un rendement supérieur à la moyenne.

Donner du sens, pourquoi ?

Comme cela a été évoqué dans les précédents articles de cette série, la communauté des WiSEEDers inclut tous les types de profils avec des objectifs d’investissement très différents. Des choix propres à chacun, qui contribuent à donner toute sa spécificité au portefeuille de l’investisseur.

L’expérience acquise chez WiSEED après 12 années de financement par la foule révèle une appétence toute particulière pour les projets qui ont du sens. Investir dans un projet ou entrer au capital d’une entreprise pour accompagner son développement, c’est avant tout un choix personnel. Il s’agit également de soutenir un entrepreneur, sa vision d’un marché, l’innovation qu’il porte et en laquelle il croit. Vous nous l’avez prouvé, et il y a très peu d’exceptions, lorsqu’un projet est unique, vous êtes au rendez-vous ! Soutenir une économie porteuse de sens est possible et le crowdfunding avec WiSEED en incarne les valeurs de proximité, de transparence et d’innovation.

Comment ?

Il existe plusieurs moyens de vous assurer que le produit financier dans lequel vous investissez est porteur de sens, notamment en tenant compte des critères extra-financiers.

L’investissement socialement responsable (ISR) est une tendance de fond de l’univers de la finance. Chez WiSEED nous avons choisi de nous en saisir avec la prise en compte, il y quelques mois, de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans nos politiques d’investissement. Dans le prolongement de notre engagement comme société à mission, nous affichons sur chaque projet des critères extra-financiers, permettant aux investisseurs de visualiser rapidement les engagements de l’entreprise en financement sur l’environnement, le social et la gouvernance.

Concrètement ?

Un outil qui n’a pas été conçu comme une seule notation mais plutôt comme un outil d’aide à la décision pour les investisseurs. Notre partenaire Ethifinance nous a accompagnés pour créer une grille d’analyse commune et générique, qui s’applique à l’ensemble de nos projets.

Parmi nos critères figurent par exemple en matière d’environnement la démarche en faveur de la gestion des déchets, le niveau d’accessibilité aux transports en commun, les dispositifs visant à économiser l’eau ; pour ce qui concerne le social il s’agit des dispositifs de partage des bénéfices (autres que légaux), la part des femmes dans l’effectif de cadres ou encore le taux de rotation de l’emploi ; enfin pour la gouvernance des critères tels que la hiérarchie des rémunérations ou la formalisation d’une politique de lutte contre la corruption interviennent.

A l’heure où il est urgent de se tourner vers toutes les formes de transitionS, WiSEED a choisi de proposer cet outil comme premier pas pour que vous puissiez sélectionner les projets qui ont le plus de sens pour vous, selon les critères auxquels vous êtes les plus sensibles. Et comme je le disais en introduction, ce choix portant sur les valeurs peut aussi être un choix gagnant sur les rendements : les fonds ISR ont moins été décotés de janvier à fin mars 2020 que les fonds classiques, et ils ont même rebondi plus fortement depuis avril 2020. La finance rime enfin avec bon sens ?

Jean-Marc CLERC

Retrouvez nos précédents articles :
Les 3 règles d’or d’une bonne stratégie d’investissement
Règle 1 : diversifier
Règle 2 : sécuriser

Les 3 clés d’une bonne stratégie d’investissement : règle 2, sécuriser !

Dans le premier article de cette série, nous vous présentions les 3 règles d’or en matière d’investissement. La deuxième devise qui tienne : « Investissez dans ce que vous comprenez ».

Suivez-le guide avec les 5 conseils de Mathilde ICLANZAN, notre Directrice générale adjointe :

1. Assurez-vous d’investir auprès de prestataires agréés et régulés

En France, tous les acteurs bancaires et financiers sont régulés par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR).

Autorité – Contrôle : le décor est posé.

Les plateformes de crowdfunding n’y font pas exception. Elles se voient attribuer un agrément en tant que Conseiller en investissement participatif – CIP – ou Prestataire de service d’investissement – PSI. Ces agréments permettent de vous assurer que vous investissez votre épargne auprès de sociétés qui jouent le rôle de tiers de confiance et qui opèrent en conformité avec la réglementation. La gestion d’investissements nécessite en effet le respect de règles strictes notamment pour protéger les investisseurs, lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et ça, c’est non négociable.

2. Un focus – promis le seul – sur le statut de PSI

Concrètement, de quoi s’agit-il ? Le statut de Prestataire de Service d’Investissement est le plus haut niveau d’agrément qui peut être attribué à une plateforme de financement participatif.

Quel impact sur notre activité ? D’une part, Un niveau de contrôle interne très (très) poussé. Cela passe par exemple par des procédures strictes en termes de transparence des informations données et d’avertissements sur les risques,  des questionnaires et des vérifications pour chaque nouvel investisseur. Ce statut implique d’autre part des ressources dédiées à la vérification de l’efficacité de l’ensemble des procédures existantes, sans compter des cabinets d’audit de premier plan pour nous assommer de plans de contrôles…euh non pardon, nous contrôler (on les aime bien quand même :).

C’est un cadre strict dont les contraintes ont vocation à assurer une stabilité à l’investisseur, et garantir aussi plus globalement la fiabilité du monde financier. Obtenir et conserver votre confiance, c’est notre mission première.

3. Comprenez votre investissement

Quel que soit le secteur ou le produit financier dans lequel vous choisissez d’investir, vous devez comprendre ce dans quoi vous investissez. Investir comporte des risques, vous devez donc sélectionner un projet en connaissance de cause afin d’évaluer ce que vous financez et les bénéfices que vous en attendez.

Quelle est la différence entre une action (je deviens actionnaire d’une société) et une obligation (je prête de l’argent à cette société) ? Avec quelle maturité/durée suis-je confortable pour que mes fonds soient immobilisés : long terme, court terme ? Quel est mon objectif en termes de rentabilité ? Un taux de rendement élevé viendra souvent rémunérer un niveau de risque élevé également.

Associez le potentiel de rendement au risque que vous prenez et évaluez la durée de votre investissement. Allez, on continue !

4. Documentez-vous

Pour analyser en détails les projets qui vous sont présentés, WiSEED met à votre disposition toutes les informations nécessaires à la compréhension du projet dans lequel vous pouvez investir. Nous mettons par exemple en téléchargement pour les investisseurs dont le compte est validé une présentation de l’activité (équipe, historique du projet, …), le business plan, la documentation juridique et financière, etc.  Ils vous permettent de prendre votre décision de manière éclairée. Devenir analyste financier, vous en rêviez : c’est le moment ou jamais de vous lancer !

5. Posez des questions

Le crowdfunding est né d’une démarche participative, dans laquelle c’est « la foule » qui contribue au financement des projets. C’est grâce à l’intelligence collective et à la somme des expertises et des connaissances que de beaux projets prennent vie. WiSEED est la seule plateforme à proposer un espace de discussion : il vous permet de poser vos questions, et de lire celles des autres investisseurs. Il peut s’agir de questions adressées directement au dirigeant du projet, de questions adressées à la communauté ou directement à notre équipe. Echanger avec d’autres investisseurs permet le plus souvent de dissiper ses doutes. Alors prenez la parole !

Vous ne pouvez plus attendre ? Vous êtes comme un ours devant un pot de miel (oui ça fait toujours ça l’envie de vivre un expérience, d’ailleurs, financez un projet qui soutient les apiculteurs et la biodiversité : BEEGUARD).

L’investissement participatif vous ouvre grand ses portes : entrez !

____________________________________________________________________________________

Retrouvez nos précédents articles :

Les 3 règles d’or d’une bonne stratégie d’investissement

Règle 1 : diversifier

La défiscalisation pour l’investissement dans les PME est confirmée à 25%

En août dernier nous publiions un article pour vous annoncer la validation officielle de l’augmentation de la réduction d’impôt au titre de l’investissement dans les PME, qui passait de 18% à 25%. Depuis le début de l’année, nous attendions la confirmation que ce taux était bien maintenu à 25%, c’est le cas depuis quelques jours !

Qu’est-ce qui change ?

Avec cette nouvelle disposition prévue par décret, les particuliers investissant dans le capital de Startups ou PME françaises peuvent déduire de leur déclaration d’impôt sur le revenu 25% des sommes investies (contre 18% jusqu’alors).

WiSEED propose depuis sa création d’investir en actions dans des startups et entreprises innovantes, dont une grande partie entrent dans les critères applicables pour l’investissement dit « Madelin/IR-PME ».

L’opportunité est double : donner du sens à son épargne en l’orientant selon sa sensibilité, sa situation et ses objectifs ET accéder à un dispositif de réduction d’impôt sur le revenu efficace.

Comment financer de telles entreprises ?

Peuvent bénéficier du dispositif les entreprises remplissant notamment les conditions prévues par le code général des impôts : être une PME de moins de 7 ans, employer moins de 250 salariés, ne pas être côtée en bourse, etc.

Toutefois, la liste de ces critères d’éligibilité, rend la visibilité de ces entreprises plus limitée pour les investisseurs. Vous nous voyez venir… Qui alors de mieux placé que WiSEED, pionnier de l’Equity Crowdfunding pour vous introduire ces projets ?!

Sur notre plateforme, vous pouvez sélectionner ces projets en utilisant les filtres présents sur notre page « en financement » (voir ci-après).

Le décret concerne les investissements souscrits entre le 9 mai 2021 et le 31 décembre 2021.

Découvrez sans plus attendre nos start-up éligibles :

L’équipe WiSEED

WiSEED renforce encore ses engagements dans la finance durable : des critères ESG pour vous permettre d’investir durablement

WiSEED lance aujourd’hui un nouvel outil de scoring. Nous sommes la première plateforme de crowdfunding à proposer ce scoring sur l’ensemble de nos projets, quel que soit leur secteur !

Poursuivre l’innovation

Toutes les places de marché tendent à la mise en œuvre d’indicateurs pour l’investissement socialement responsable (ISR) qui permettent d’identifier les impacts positifs d’un sous-jacent sur son environnement, ses relations sociales, sa gouvernance.

Grâce à des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG), il est possible d’évaluer l’exercice de la responsabilité des entreprises vis-à-vis de l’environnement et de leurs parties prenantes (salariés, partenaires, sous-traitants et clients).

WiSEED a toujours prêté une attention particulière à ces engagements et les met en œuvre depuis sa création dans sa stratégie d’investissement. Ils seront désormais matérialisés opérationnellement pour les investisseurs, sur chaque projet.

Afin de ne pas tomber dans les travers adressés au secteur, qui peuvent parfois – pour être diplomate – mettre en doute la sincérité de certaines démarches, nous avons fait le choix de prendre le temps et d’être accompagnés par un cabinet spécialisé : Ethifinance. Ce dernier nous a apporté son expertise depuis l’été 2020 pour développer une démarche de scoring méthodique, professionnelle, mais surtout objective. Notre souhait était de définir les grands critères de notation, mais aussi et surtout (le proverbe dit qu’il faut toujours « balayer devant sa porte »…) de soumettre WiSEED à la même démarche, puisque nous serons audités par Ethifinance chaque année sur les scorings établis.

S’engager sur le long terme

La mise en œuvre de cet outil s’inscrit dans la suite logique des autres chantiers lancés par WiSEED qui a désormais le statut de société à mission et s’est doté d’une filiale spécifiquement dédiée au financement de projets de la transition énergétique.

Les critères construits avec Ethifinance permettent une analyse du scoring sur plusieurs années. Ils ont à la fois vocation à mettre en avant les engagements et les impacts positifs de l’entreprise et à sensibiliser les dirigeants à ces enjeux dans la gestion de leur société, puisqu’ils sont invités à actualiser ces données annuellement.

A quoi vont-ils ressembler sur le site ? La réponse est plus bas avec le scoring de WiSEED justement.

Accompagner les investisseurs

L’outil proposé par WiSEED n’a pas été conçu comme une seule notation des projets mais comme un outil d’aide à la décision pour les investisseurs. Ils pourront ainsi sélectionner les projets selon les critères auxquels ils sont les plus sensibles pour leurs investissements.

La réflexion engagée avec Ethifinance a porté sur la création d’une grille d’analyse commune et générique à laquelle certains critères spécifiques ont été ajoutés selon le secteur concerné.

Le mise en œuvre de ce scoring va apparaître de manière progressive sur notre plateforme. L’outil sera déployé au fil de l’eau pour que tous les projets comportent ce scoring dans les prochaines semaines.

Et WiSEED dans tout ça ?

Nous nous sommes soumis aux mêmes règles. Vous pourrez retrouver notre scoring également ici sur notre site et un complément de détails dans notre centre d’aide.

Ces résultats reflètent les actions engagées par WiSEED qui a mis en œuvre une politique salariale impliquante pour ses collaborateurs : un accord d’intéressement, construit dans un esprit collaboratif avec les salariés vient d’être voté à la majorité pour WiSEED SA et ses deux filiales ; des AGA (Attributions Gratuites d’Actions) ont été distribuées sur les 3 dernières années. Deux leviers importants qui permettent d’aligner les intérêts de tous et que les salariés se voient associés encore plus fortement pour leur engagement dans une croissance saine et profitable de l’entreprise.

En matière de parité, la part des femmes membres du comité de direction est de 75%. Concernant la stabilité de l’effectif, près de 90% des collaborateurs sont en contrat à durée indéterminée, favorisant la pérennité de l’emploi. Enfin, nous mettons en œuvre une politique exigeante de gestion des conflits d’intérêts et tous les salariés sont soumis à un code de déontologie.

Toujours dans un esprit d’exemplarité et de transparence, et comme pour toutes les organisations, ce scoring a permis de souligner des axes d’améliorations que WiSEED devra mettre en œuvre pour un impact plus positif en tant qu’entreprise, notamment du point de vue environnemental. Parmi les actions envisagées :

  • Consolider la politique de l’entreprise en matière de RSE pour compléter les actions déjà mises en œuvre en matière de bien-être au travail.
  • Renforcer nos engagements environnementaux en mettant en œuvre une stratégie environnementale de long terme. A ce stade envisagée de manière informelle, elle sera formalisée par des groupes de travail dont les propositions seront remontées de manière trimestrielle au comité exécutif. En tant que fintech, l’impact du numérique sur l’environnement n’est jamais loin, il sera analysé en détail.
  • Réduire les émissions de CO2, qui fera désormais partie des critères de sélection de nos fournisseurs ou appels d’offre pour nos prestataires.

Ce chantier est l’aboutissement d’une réflexion engagée par toute l’équipe pour vous proposer une offre de qualité, à la hauteur de vos attentes et des évolutions de marché !

Faites nous part de vos remarques et questions, nous restons comme toujours à votre écoute.

Mathilde ICLANZAN, Directrice Générale Adjointe

Jean-Marc CLERC, Directeur général WiSEED Transitions

Défiscalisation : de nouvelles dispositions en faveur de l’investissement dans les PME !

Nous vous en parlions déjà en 2018, ça y est ! Après deux ans d’attente, la Commission Européenne vient de valider l’augmentation de la réduction d’impôt au titre de l’investissement dans les PME, qui passe de 18% à 25% !

Qu’est-ce qui change ?

Depuis 2008 et les premiers projets en financement sur WiSEED, nous proposons d’investir en actions dans des startups et entreprises innovantes, dont une grande partie entrent dans les critères applicables pour l’investissement dit « Madelin/IR-PME ».

L’opportunité est double : donner du sens à son épargne en l’orientant selon sa sensibilité, sa situation et ses objectifs ET accéder à un dispositif de réduction d’impôt sur le revenu efficace.

Concrètement, avec cette nouvelle disposition prévue par décret, les particuliers investissant dans le capital de Startups ou PME françaises pourront déduire de leur déclaration d’impôt sur le revenu 25% des sommes investies (contre 18% jusqu’alors).

Comment financer de telles entreprises ?

Peuvent bénéficier du dispositif les entreprises remplissant notamment les conditions prévues par le code général des impôts : être une PME de moins de 7 ans, employer moins de 250 salariés, ne pas être côtée en bourse, etc.

Toutefois, la liste de ces critères d’éligibilité, rend la visibilité de ces entreprises plus limitée pour les investisseurs. Vous nous voyez venir… Qui alors de mieux placé que WiSEED, pionnier de l’Equity Crowdfunding pour vous introduire ces projets ?!

Depuis plus de 10 ans, c’est dans cette mise en relation entre investisseurs et projets de startups innovantes que WiSEED a justement développé son expertise, pour vous permettre d’investir dans une ou plusieurs entreprises qui respectent les conditions d’accès à la réduction d’impôt Madelin.

Nous vérifions l’éligibilité des sociétés à ce dispositif en amont de la collecte. Nous identifions les sociétés en financement sur la plateforme avec la mention « Défisc IR ».  En pratique, nous proposons entre 10 et 15 startups par an éligibles à cette défiscalisation. Un moyen complémentaire pour permettre une diversification de vos investissements afin d’en limiter le risque, tout en sélectionnant les projets qui vous tiennent le plus à cœur.

Attention : le décret ne concerne que les investissements souscrits entre le 10 août et 31 décembre 2020.

Découvrez sans plus attendre nos startups éligibles qui sont en financement : Amandera, MagIA Diagnostics et Allyane !

L’équipe WiSEED