Financement Participatif des Start-ups : Promesse ou Déception ?

Il y a un mois, avant que la nouvelle soit rendue publique, WiSEED annonçait par mail aux 583 investisseurs dans l’Arbre à Vent que la société New Wind, qui portait ce projet, avait été mise en liquidation par le tribunal de commerce de Saint-Brieuc. J’ai moi-même investi dans la cette société, j’ai cru en ce projet, j’ai aimé la vision, et j’ai perdu la totalité de mon investissement. Je suis donc très déçu. WiSEED a bien voulu que je partage mon point de vue sur ce blog (les liens ont été ajoutés par WiSEED), et je les en remercie.
Lire la suite

Crowdfunding immobilier : Attention à la course au rendement

Chers WiSEEDers, je suis Stéphane Desmaison et j’assure le développement de nos activités sur le Grand Sud-Ouest et avec certains promoteurs importants présents sur l’ensemble du territoire. Premier développeur recruté par WiSEED Immobilier, doté d’une solide expérience dans la promotion immobilière et son financement, je souhaitais partager ici mon expérience du terrain et réfléchir aux conditions du succès de notre activité à long terme.

Lire la suite

Crowdfunding immobilier : L’union fait la force

Dans un rapport sur le crowdfunding immobilier, l’économiste Chloé Magnier a comptabilisé 26 plateformes en activité à l’automne 2015 dont seulement 14 disposaient à l’époque de l’un des deux statuts créés spécifiquement pour le financement participatif. Dans le monde en 2015, 2.57Md$ ont été collectés sur des plateformes de crowdfunding immobilier.

Ces quelques chiffres témoignent des enjeux liés au crowdfunding immobilier. Il représente une formidable opportunité de mobilisation de l’épargne des particuliers autour de la construction de logements et la création d’emplois. En 2015, WiSEED Immobilier a financé 29 opérations permettant ainsi la construction de 893 logements et la création de 2 232 emplois (1 logement = 1,8 Emplois, source FPI).

Lire la suite

Un mantra pour l’investisseur participatif

Participer à la révolution du financement participatif est exaltant à plusieurs égards : le défi intellectuel, la dimension collaborative, la maîtrise des décisions, l’accès direct aux projets sont en effet des motivations puissantes pour investir. Avec en plus la possibilité de doper le rendement de ses actifs dans un contexte de taux d’intérêts durablement faibles.

Toutefois, pour éviter des déceptions futures, il est raisonnable pour l’investisseur participatif de brider (un peu) sa spontanéité. Ainsi, il pourra utilement adopter un mantra inspiré des maximes bien connues que sont « l’équipe, l’équipe, l’équipe » (pour les projets d’entreprises) et « l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement » (pour les projets immobiliers).

Je vous propose donc de répéter avec conviction : « l’analyse, l’analyse, l’analyse ». Pas celle de Woody Allen chez son psy, mais celle de vos investissements à venir. Procédons en trois temps :

Lire la suite

Scop & Scic : Donnez-moi des chiffres et des noms !

2200 Scop, 400 Scic, c’est peu et c’est beaucoup…

C’est beaucoup par…

  • l’apprentissage à la vie démocratique au sein des assemblées générales des associés-salariés,
  • la consolidation des emplois locaux via des réserves obligatoirement dotées,
  • la responsabilisation sur le soin apporté à l’outil collectif de travail,
  • la reconnaissance financière de la participation de chacun aux fruits du travail.

… et finalement c’est peu :

« Seulement 2600 Sociétés coopératives et participatives ? C’est pourtant plein de bon sens, c’est ça qu’il faut faire ! »

Qui n’a pas entendu cette exclamation quand on parle de cette entreprise qui, pour exister et durer, doit être rentable, compétitive et innovante … comme toute entreprise mais également où toutes les décisions stratégiques sont prises avec des associés qui sont aussi des salariés et où le dirigeant est choisi et donc légitimé par ses associés-salariés. Lire la suite