WiSEED c’est 42% des sommes remboursées en crowdfunding immobilier (et 1 sortie EnR)

Lorsqu’en 2011, WiSEED a fait office de précurseur en initiant les premiers projets de crowdfunding immobilier avec une rémunération affichée entre 8% et 12% par an, certains ont crié au scandale, à la supercherie. Malgré les explications fournies sur la forte rentabilité des fonds propres investis dans la promotion immobilière, WiSEED a dû attendre ses premiers remboursements pour gagner ses lettres de noblesse… et 6 années plus tard le constat est sans appel. Lire la suite

Faisons la lumière sur : Les métiers de WiSEED

Nous avons fait du chemin depuis les premiers projets d’equity crowdfunding lancés en 2008. L’artisanat de nos premières opérations a laissé place à davantage de process et de réglementation, mais l’âme de ce que nous faisons chaque jour est restée la même. Cet article à cheval entre le calme de la période estivale et l’effervescence d’une rentrée qui se prépare a pour objectif de mettre en lumière  les compétences internes qui interviennent en permanence chez WiSEED. Parce que nous aimons particulièrement être transparent, voilà, en synthèse le travail (ou plutôt les travaux) de nos équipes et le parcours que nos partenaires – porteurs de projet ou wiseeders – traversent chaque jour à nos côtés…

Lire la suite

Cet été, prenez le temps de partager votre avis sur WiSEED

Vous rappelez-vous de votre première impression de WiSEED ? Avant de devenir investisseur, aviez-vous des doutes, des questions ou des interrogations quant à cette forme d’investissement novatrice et 100% dématérialisée ? De nombreux internautes se renseignent quotidiennement sur notre plateforme et nos services. Pour les aider dans leurs choix, je vous propose de partager vos avis et impressions afin d’aider ceux qui ne savent pas quoi penser de WiSEED… Lire la suite

L’impact des crowdfunders de WiSEED sur le secteur immobilier

1875, la base… Le crowdfunding naît avec Auguste Bartholdi qui parvient à financer la statue de la liberté avec 1 Million de Francs récoltés auprès de plusieurs milliers de personnes. (WiSEED n’existait pas encore…😉). L’ADN de l’equity crowdfunding par contre est déjà là : transparence dans les investissements, localisation géographique et objectif sociétal affirmés. Grâce à la désintermédiation de tous les process liés à la participation financière d’un particulier, nous avons répondu à une autre demande : construire un couple rendement/risque intéressant et offrir une vraie visibilité sur ses placements. Nous voulons continuer à innover dans ce type d’investissement. Lire la suite

Comment l’agrément PSI a amélioré le métier de WiSEED

Il y a exactement 1 an, WiSEED obtenait le statut de Prestataire en Services d’Investissement (PSI) auprès de l’ACPR, ce qui faisait de nous la première plateforme de crowdfunding pure player à satisfaire un tel niveau de réglementation aujourd’hui commun pour les banques, les fonds, les mutuelles et les assurances. Qu’est-ce qui a changé depuis 1 an ? Qu’est-ce que cet agrément a amélioré chez WiSEED ? Explications. Lire la suite

POIETIS dans la peau…

Voici l’histoire d’une belle rencontre… En 2015, Bruno Brisson que j’avais croisé sur un dossier toulousain que WiSEED n’a finalement pas financé, m’a présenté la société POIETIS et son dirigeant Fabien Guillemot, chercheur à l’INSERM. Comme dans toute rencontre, moins de 5 minutes ont été suffisantes pour valider notre compatibilité, tant WiSEED versus POIETIS, que moi même versus ses dirigeants. Tentons une analyse tant verbale que non verbale ! Lire la suite

Chez WiSEED, cet été, on célèbre les néo-investisseurs

En juillet, sur WiSEED, nous avons choisi de lancer un jeu-concours afin d’attirer et de récompenser les nouveaux crowdfunders ! Tous les  investisseurs ayant franchi le cap du 1er investissement pendant le mois de juillet seront sélectionnés pour tenter de remporter la somme de 1 000€ à investir sur le projet de leur choix. WiSEED, c’est avant tout et depuis toujours un esprit communautaire, alors pourquoi avons-nous ciblé cette communauté de primo-investisseur et pourquoi avons-nous fait ce choix ?

Lire la suite

Le travail de l’ombre chez WiSEED : la défense des intérêts des investisseurs

WiSEED a le plaisir d’annoncer le futur remboursement aux investisseurs du projet immobilier « La Poste Migennes » dont l’issue fût longtemps incertaine. Il s’agit d’une bonne nouvelle qui nous permet de vous présenter une partie quasi-invisible au grand public : la défense des intérêts des investisseurs jusqu’à la sortie. Après la valorisation des start-ups et le processus de sélection des entreprises, voici un autre exemple très concret du travail effectué par WiSEED pour assurer au mieux la rentabilité promise aux investisseurs.

Lire la suite

WiSEED veut améliorer sa « file d’attente », aidez-nous !

Personne n’aime attendre, et vous ne faites pas exception. De nombreux retours nous parviennent sur la « file d’attente » mise en place sur notre plateforme pour gérer l’ouverture des collectes et les souscriptions dans les projets immobiliers. A ce jour c’est le meilleur moyen que nous ayons trouvé afin de satisfaire la demande croissante de centaines de souscripteurs connectés au même moment, sur le même projet WiSEED,  tout en conservant une expérience utilisateurs agréable. Voici quelques pistes de discussion pour améliorer cette file d’attente… ou pour l’éviter totalement (dans la mesure du possible) ! Lire la suite

WiSEED s’est rendu à #VivaTech2017 (pour identifier des pépites à financer)

En arrivant à Vivatechnology (après avoir passé les contrôles de sécurité draconiens), la première impression est bien sur la grandeur, et aussi de façon surprenante la beauté. Il faut pouvoir apprécier ces efforts événementiels : La Poste et son arbre, le stand de Google tout en bois, ainsi que l’ensemble du salon, sont très agréables au regard. Pour la taille, après avoir fait le WebSummit de Dublin en 2015, tout semble petit. Cependant la diversité des sociétés présentes, que ce soit sur les thématiques ou les pays d’origine, est flatteur pour un événement français. En deux ans, les organisateurs ont su créer quelque chose !

Lire la suite