Site icon WiSEED, le blog

Votre avis sur un investissement innovant et transparent : L’émission obligataire gagée

Toujours à la recherche de formes d’investissement innovantes, transparentes et créatrices de valeur, WiSEED vous explique aujourd’hui pourquoi les obligations gagées représentent un investissement attractif. Nous accompagnons ainsi la mise en vote du projet 41 WATCH sur la plateforme, qui pourrait être mis en financement à la rentrée si l’intérêt des investisseurs était au rendez-vous. La parole est à William Sommade, de WiSEED, Stéphane Michel et Cyril Derveloy, de 41 WATCH.

Les projets de crowdfunding en obligations (sèches ou amortissables) permettent aux investisseurs de découvrir l’investissement de façon différente (en ayant accès notamment au business plan des projets, en pouvant comparer les différents projets en cours de sollicitation, et en ayant un accès direct aux dirigeants) en finançant des projets de promotion immobilière, d’installations d’énergies renouvelables et même d’entreprises en croissance. Un bon moyen de diversifier ses investissements sur le court/moyen terme, qui représente plus de la moitié de l’activité de WiSEED aujourd’hui.

Un nouveau type de crowdfunding avec sûreté réelle

 Et si l’on allait au-delà du crowdfunding tout en gardant une notion de garantie et de protection de l’investissement* ? Et si l’on gardait l’esprit communautaire cher aux financeurs participatifs, sans pour autant prendre les mêmes risques que les dirigeants et actionnaires ? C’est dans cet esprit que nous proposons aux investisseurs une opération dont le couple rendement/risque inédit dans l’investissement participatif : l’émission obligataire avec gage sans dépossession.

Le gage sans dépossession a pour principe premier d’offrir aux créanciers une garantie efficace et aux entreprises un moyen de mobiliser un actif circulant pour lever de la dette.  Le principe d’une émission obligataire avec sûreté, et dans ce cas précis avec gage sans dépossession, est donc qu’une défaillance de l’émetteur (un défaut de paiement à maturité) est sécurisé par un stock (tournant) de produits gagés.

Le principe d’une émission obligataire avec sûreté est donc qu’une défaillance de l’émetteur est sécurisé par un stock de produits gagés

Dans le gage sans dépossession, les stocks gagés ne sont pas « individualisés » dans un endroit dédié. L’opposabilité aux tiers se fait par l’inscription au Greffe du Tribunal de Commerce du siège de l’entreprise. Le gage s’accompagne d’un pacte dit « commissoire », c’est à dire une disposition contractuelle prévoyant que les parties au contrat permettent au créancier, en cas de défaillance du débiteur, de saisir et devenir propriétaire du produit gagé sans décision de justice ce qui est crucial dans la structuration de l’opération.

Dans un schéma de structure idéal, le montant de l’émission et la valeur théorique du stock gagé (valeur d’achat du stock) sont au moins équivalent à tout moment. Dans la mesure où le stock est tournant, il existe une possibilité pour que la valeur du stock à un instant T soit inférieure au montant de l’émission obligataire. Pour appréhender ce cas précis, et afin de parfaire les sûretés d’une manière générale, les comptes de la société seront nantis au profit des créanciers (voir ci-dessus).  Et c’est ainsi que la boucle est bouclée !

L’émission obligataire proposée par WiSEED & 41 WATCH

WiSEED et l’équipe 41 WATCH ont mis au point un instrument financier qui permette à la société de financer son stock de montres de luxes neuves ou d’occasion de manière flexible, tout en garantissant aux prêteurs à la fois un rendement appréciable et une garantie tangible. Ce projet est actuellement en vote sur la plateforme.

Le cœur de métier de 41 WATCH est la vente de montres de luxe dites « iconiques » sur le web et dans son showroom parisien. L’une des caractéristiques premières de 41 WATCH est de proposer à ses clients des modalités de financement totalement novatrices, avec des mensualités allant de 12 à 48 mois, et des reprises à prix déterminés sur les montres vendues à l’horizon 12 et 24 mois. En quelque sorte, 41 WATCH propose de donner une seconde vie à des objets de luxe, de mensualiser l’achat et de faciliter la revente dans un contexte très transparent.

Afin d’augmenter le stock déjà existant de la société, qui est opérationnelle depuis le mois d’avril, les équipes de 41 WATCH et de WISEED ont imaginé une structure ad hoc (ICONIQUES41) émettrice d’une obligation d’un montant maximal de 400 000 €, et qui aurait pour unique objet social l’achat et la vente d’un stock de montres.

Le stock de la société ICONIQUES41, qui aura été acheté avec le capital mis à disposition dans le contexte de l’émission obligataire, sera gagé sans dépossession, et les comptes de la société seront nantis au bénéfice des prêteurs. L’état des stocks sera publié mensuellement par la société émettrice, et sous le mandat de surveillance et d’audit d’une société spécialisée, Eurogage, qui procédera de manière régulière tout au long de l’année à des inspections physiques.

L’état des stocks sera publié mensuellement sous le mandat d’une société spécialisée qui procédera régulièrement à des inspections physiques

La qualité intrinsèque d’un stock de montres « iconiques » (modèles de référence parmi des marques de luxe, dont la côte et la liquidité sont connues et éprouvées) réside principalement dans la stabilité des prix à travers le temps. La société ICONIQUES41 s’engage auprès des WISEEDers à acheter des montres iconiques selon des critères d’éligibilité prédéfinis.

L’avantage majeur d’une structure telle que nous l’avons imaginée est que la société émettrice n’a pas d’autres dettes que le remboursement de la dette : Avec une hypothèse d’une durée de rotation du stock de 90 jours en moyenne, et une marge de 18%, les intérêts inhérents à l’émission obligataires sont donc couverts très rapidement. Et le remboursement du principal est couvert par la valeur du stock.

La sortie de l’émission obligataire 41WATCH & WISEED

Le remboursement de l’émission obligataire se fera par la vente du stock, dont la rotation moyenne est de 90 jours. Une gestion prudente des stocks imposera que tout stock vendu moins de 90 jours avant l’échéance ne soit pas renouvelé, ce qui assurera le remboursement du principal. C’est également une possibilité que la société mère MONTRES ICONIQUES SAS rachète le reliquat du stock à échéance si nécessaire.

Nous sommes très fiers de vous présenter ce projet qui est une première en France, à la fois novateur dans son business model et dans ses techniques de financement. Rendez-vous sur la page du projet 41 WATCH, en vote sur WiSEED, pour nous donner votre avis. Vous pouvez également nous poser vos questions ci-dessous directement. Nous vous remercions pour votre intérêt !

William Sommade

Responsable projet & développement

WiSEED

Stéphane Michel

Co-fondateur et Directeur

41 WATCH

Cyril Derveloy

Co-fondateur et Directeur

41 WATCH

* Pour les obligations gagées, comme pour les autres produits financiers et projets sur WiSEED, nous vous recommandons d’appliquer des règles de vigilance et de diversification. L’investissement comporte des risques de perte totale ou partielle du montant investi, risque d’illiquidité et risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue. Bien qu’il ne s’agisse ici que d’un projet en vote, charge à vous d’apprécier chaque opportunité et de n’investir que dans ce que vous comprenez pas parfaitement.

Quitter la version mobile